Tshikapa: Reddition du milicien Mbawu Nkanka et près de ses 3000 hommes

par
0 32

C’est bien parti pour le tout nouveau Gouverneur du Kasaï et son Vice-Gouverneur. Dieudonné Piem Tutokot et Gaston Nkole Tshimuanga ont accueilli ce lundi 27 mai 2019 vers 18h30 locale un cortège des véhicules de marque Kamaz des Forces armées, des Jeeps FARDC et de la Monusco. À bord, le Chef milice attribuée au grand chef Kamuena Nsapu, Mbawu Nkanka et ses hommes estimés à près de 3000, des armes de guerre et de fabrication locale.

La population est amassée le long de la route pour saluer la reddition du chef de groupement de Bashila Kasanga Mbawu qui opérait sous le label du chef Kamuena Nsapu. Aucune déclaration à la presse en attendant les formalités officielles  et sa très attendue présentation à la population par l’Exécutif provincial. Notons que très dernièrement, le Chef milice Mbawu Nkanka avait adressé un message de félicitation au Chef de l’État pour sa victoire aux élections présidentielles. Et dans ce document, Mbawu avait exprimé son intention de cesser les hostilités, étant donné que le changement tant attendu est intervenu au sommet de l’État. Il a même demandé que ses hommes puissent soit intégrer l’armée ou la Police nationale congolaise pour servir la nation et que les autres puissent être intégrés dans la vie sociale. Il reste aussi un autre défi, celui d’assurer la prise en charge intégral de ses hommes désœuvrés.

Disons que la Monusco a été sollicitée pour assurer la reddition de Mbawu. C’est chose faite, le Chef Mbawu accepte de sortir de la brousse une semaine seulement après le passage du Général Amisi  qui, au nom du Chef de l’État, a invité les hommes encore en brousse de sortir. Le travail abattu par la Monusco est à saluer, étant donné que la reddition de Mbawu est une très bonne chose dans la consolidation de la paix.

L’implication du Gouverneur de Province n’est pas à négliger dans la mesure où la reddition de Mbawu a trop durée et l’Exécutif Provincial trainait les pieds pour accélérer les mécanismes, Piem Tutokot Dieudonné, Gouverneur du Kasaï a tout actionné pour la concrétisation de cette reddition. Selon les indiscrétions, d’autres milices vont sortir bientôt. Cette reddition augure la consolidation de la paix au chef-lieu de la Province du Kasaï avec Piem Tutokot Dieudonné, Gouverneur et Gaston Nkole Tshimuanga, Vice-Gouverneur du Kasaï. Dans la foule, la population demande à Mbawu de mettre un terme à l’atrophie et disparition de sexe masculin à Tshikapa.

Laurent Lukengu

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse