Pour un comportement exemplaire et irréprochable avant, pendant et après les élections: Félix Tshisekedi félicite et encourage les FARDC et la Police

par -
0 635

C’est ce qui justifie la présence à Tshikapa depuis mercredi 15 mai d’une forte délégation des Forces armées et la Police Nationale Congolaise. La mission est conduite par le chef d’Etat-Major, le Général Adjoint Amisi Kumba. Selon le chargé de la presse et communication des Forces armées de la Rdc à l’Etat-major général, le Major Kubelo, la mission consiste à sensibiliser et encourager les militaires et les Policiers en leur transmettant le message du Commandant suprême des Forces armées et la PNC pour leur comportement exemplaire et irréprochable avant, pendant et après les élections. Amisi Kumba devra, sur instructions du chef d’Etat-Major général, le lieutenant général Mbala Munsense et recommandations du Commandant suprême des Forces armées et de la Police, soumettre les unités de la deuxième zone de défense déployées dans le secteur opérationnel grand Kasaï au contrôle des FARDC et de la PNC. Des dispositions fermes vont être prises sur place pour toutes les barrières illégales, pour  ainsi exécuter la décision de voir le souverain primaire vive dans la paix.

« Je vous transmets le message de félicitations et d’encouragement du commandant suprême des Forces armées et de la Police Nationale Congolaise, le Président Félix Tshisekedi pour votre comportement exemplaire et irréprochable avant, pendant et après élections », parole du Général Amisi Kumba, chef d’Etat-Major général adjoint adressée aux militaires et policiers de Tshikapa au cours d’une parade mixte. L’armée et la Police sont apolitiques, que vos frères, amis, connaissances et parents politiques ne vous y impliquent pas. La politique amène la division, le tribalisme et la haine. Voilà pourquoi l’on va bientôt procéder à la permutation dans le souci de combattre l’esprit de tribalisme. Selon Amisi Kumba, le social des Forces armées et de la Pnc est une préoccupation majeure du Commandant suprême. « Vous devez user de votre patience », ajoute l’intéressé, avant d’insister sur le fait  que le tout nouveau Gouverneur l’a rassuré qu’il va être très regardant à ce sujet. Un autre message clé c’est l’appel de Félix Tshisekedi aux insurgés qui se trouvent encore en brousse d’y sortir et d’intégrer dans la vie, que ceux qui veulent servir la nation s’intègrent dans l’armée et la PNC.

Le Général Amisi Kumba a interdit la présence des militaires et policiers dans les mines. C’est ici qu’il rassure que le chef de l’État, Félix Tshisekedi est au courant des tracasseries dont sont victimes les populations, plus graves même les cultivateurs qui payent 2000 à 5000 Fc dans les barrières illégales installées par vous, un déshonneur pour l’armée et la Police. Sur instructions du Commandant suprême et du chef d’Etat-major général, toutes les barrières sont supprimées.

Ces missions rentrent dans le cadre d’ un contrôle des FARDC et de la Pnc pour toutes les unités de la deuxième zone de défense déployées dans le secteur opérationnel Grand Kasaï et l’exécution des instructions du Président de la République données au chef de l’Etat-Major général Mbala Munsense. Mission terminée à l’étape de Tshikapa, Amisi Kumba et la délégation mixte Pnc-FARDC quittent la ville, direction Kananga Malandji wa Nshinga, chef-lieu de la Province du Kasaï Central.

Laurent Lukengu

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse