Le Dr Michel Wonya rassure : ‘’Clinique du moment’’ résout le problème de stérilité dans le couple

par -
0 304

Dr Michel Wonya, sexologue et gynécologue, médecin- directeur de la Clinique du moment dans la commune de Ngaliema a rassuré, vendredi dernier au cours d’un entretien à L’Avenir,  que son institution médicale résout le problème de stérilité dans le couple. ’’La  Clinique du moment égal un bébé’’, a-t-il lancé. Pour dire que toute personne qui met ses pieds dans ce centre de santé pour cas de stérilité, a d’office un bébé. En effet, cette conviction que dégage le médecin-directeur peut être considérée comme un message d’espoir qu’il lance à l’endroit de tous ceux qui, en couple  seraient butés à un cas de stérilité.

En effet, l’un des problèmes à l’origine d’inquiétudes permanentes dans certains  couples en RDC et à Kinshasa en particulier, est le manque d’enfant. Plusieurs couples attendent pendant longtemps, sans avoir d’enfants. On se marie pour la satisfaction sexuelle et également pour la procréation, ces deux réalités sont indissociables  dans la vie de l’homme et la femme, a démontré le sexologue.

Située tout près de Kintambo magasin, à Kinshasa,  Clinique du moment égal un bébé, la clinique du moment, hormis les autres maladies récurrentes qu’elle traite, la stérilité du couple et l’impuissance sexuelle chez l’homme tout comme chez la femme, y sont également traitées. Et la Clinique en a fait sa spécialité.

Selon le médecin,  il traite les couples depuis 5ans, et  cela  gratuitement, avec comme fruits des résultats satisfaisants. 90 % de couples qui ont consulté cette Clinique ont obtenu satisfaction, rapporte le médecin directeur. Et d’ajouter : à la Clinique du moment, la consultation médicale du couple et les examens sont gratuits.

Cette Clinique qui offre des soins de santé gratuits des maladies sexuelles fait en même temps le suivi des couples stériles et procède à une assistance à la procréation. Ceci dans le but d’aider tous ces couples.

La disponibilité de ces soins gratuits est une bonne nouvelle pour les personnes souffrant de ces maladies sexuelles à  Kinshasa et qui peuvent désormais  en bénéficier sans se soucier des dépenses.  Cette  initiative de la Clinique du moment  a pour objectif apporté une assistance adéquate dans ce domaine de sexualité, surtout aux plus démunies afin de leur éviter  la pratique de  l’automédication et une prise en charge inadéquate.

D’après le Dr Michel Wonya, la population souffre par manque des experts qui peuvent le prendre  en charge normalement.  Par  ce manque, plusieurs se livrent à la  pratique telle que l’automédication. Ce comportement  est souvent observé par des personnes imitant les expériences des autres dans leurs prises de médicaments, prennent eux-mêmes des médicaments. Automatiquement donc, on se fait médecin.   

Dans ses installations, la Clinique du moment organise depuis  2014 des séances  de consultations et des traitements  sur les maladies sexuelles, notamment sur la procréation.  Elle continue de recevoir toute personne ayant des problèmes de santé sexuelle.

Toute une équipe bien composée de cette clinique reçoit  les malades,  afin de diagnostiquer toutes maladies liées à sa sexualité. Ceci permet d’établir suffisamment le cas et partant, de déterminer la modalité de prise en charge.

Par ailleurs, Dr Michel a indiqué qu’une prise en charge inadéquate des maladies sexuelles peut entrainer  à la longue d’autres maladies, en l’occurrence  l’insuffisance rénale.

Mamie Ngondo

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse