Pour des élections apaisées: Olenghankoy consulte Simon Kimbangu

par -
0 83
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre des consultations  qu’il a initiées en vue de parvenir aux élections  apaisées, le président du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA), Joseph Olengankoy  s’est rendu ce mercredi 14 novembre à Nkamba, dans la province du Bas-Congo, berceau de l’Eglise Kimbangiste. Sur place, indique notre source, il a eu droit aux honneurs dus à  son rang par les responsables de cette Eglise. Avant de s’entretenir avec Simon Kimbangu Kiangani, le président du CNSA, fort de la place qu’occupe cette confession aux origines congolaises, a plaidé  pour qu’elle devienne un jour une religion d’Etat.

Au sortir de l’audience,  le président du CNSA a affirmé avoir trouvé à Nkamba ce qu’il recherchait. Par rapport aux élections, l’Eglise Kimbangiste va prier pour que tour se déroule normalement. Il se dit être dans le bon, même si la primeur de  sa mission est réservée à la plénière du CNSA. Depuis un certain temps, Joseph Olenghankoy consulte les candidats présidents de la République, la société civile à travers les confessions religieuses, afin de conjuguer des efforts pour un processus électoral apaisé.

Bien avant d’aller à Nkamba, il a été reçu par le président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), Mgr Bokundowa, qui a non seulement loué son initiative, mais a aussi émis le vœu de voir la classe politique trouver un consensus par rapport aux principales questions qui divisent. Mais à moins de 10 jours de la campagne électorale, il sera difficile pour la classe politique d’atteindre une telle performance.

La loi organisation du CNSA promulguée

Enfin, le Chef  de l’Etat, Joseph Kabila Kabange a promulgué le 13 novembre 2018, la loi portant institution organisation et fonctionnement du conseil national de suivis de l’accord et du processus électoral (CNSA). Avec cette promulgation, le CNSA a donc un instrument juridique qui lui permet de fonctionner sans encombre. Selon cette ordonnance rendue public mercredi sur les antennes de la Radio Télévision Nationale Congolaise (RTNC), le CNSA est une institution d’appui à la démocratie doté de la personnalité juridique. Son siège est établi à Kinshasa et bénéficie d’une autonomie administrative et financière.

Le chef de l’Etat a en outre promulgué la loi portant composition organisation et fonctionnement de la cours de compte. Cette loi précise les conditions de contrôle des finances de l’Etat, des biens publics, des comptes des provinces, des entités territoriales décentralisées et des organismes publics. Elle s’applique à tous les acteurs d’exécution du budget du pouvoir central de provinces et des entités territoriales décentralisés ainsi que leurs organismes auxiliaires. Elle s’applique également à toutes personnes du droit public ou privé bénéficiaire d’un concours financier de l’Etat ainsi qu’à toute personne qui se serait ingéré dans le maniement de fonds  valeur et bien public sans en avoir la qualité.

Enfin, le Président de la République a promulgué aux termes d’une autre ordonnance rendue public le même jour  la loi organique autorisant la ratification par la RDC de l’accord cadre de l’alliance solaire internationale signée à Marrakech au Maroc.

JMNK

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse