Le Pavillon 22 de la Fikin ayant refusé du monde: Muabilu mobilise près de 15.000 personnes pour Shadary

par -
0 20
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Lors de son meeting populaire de fin de la campagne électorale au pavillon 22 de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN), le 19 décembre courant, l’Empereur du Mont Amba, l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala a mobilisé près de 15.000 personnes. Dans la salle et aux abords de celle-ci, tout le monde pouvait lire la motivation, mieux la détermination des militants du Regroupement politique électoral de l’Alliance pour l’Avenir (AA/a), à porter à la victoire finale le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC) et le candidat n°7 à la députation nationale dans le Mont Amba.

A quelques jours des élections, le président du Congrès National Congolais (CNC) et de l’Alliance pour l’Avenir (A.A/a), l’honorable Pius Muabilu Mbayu Mukala a encore mobilisé des milliers des Kinois pour non seulement les sensibiliser à voter pour le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary à la présidentielle du 23 décembre 2018, mais aussi le n°7 à la députation nationale dans le district de Mont Amba, ainsi que tous les autres candidats tant à la députation nationale que provinciale sur l’ensemble du territoire national. L’occasion était aussi indiquée pour présenter tous les autres candidats du regroupement à la base, pour que celle-ci non seulement les connaisse, mais aussi retienne leurs numéros pour faciliter la tâche le jour du vote.

Pour ce faire, le Pavillon 22 de la Foire Internationale de Kinshasa (Fikin) a refusé du monde, d’autant que les fidèles de Muabilu qui sont disséminés dans les communes de Limete, Matete, Ngaba et Lemba étaient venus par grappe, entendre le mot d’ordre de l’Empereur du Mont Amba, Pius Muabilu. A son entrée, toute la salle était électrique et chantait à l’honneur de Shadary et du regroupement électoral l’Alliance pour l’Avenir.

Au vu de la mobilisation et de l’affluence constatées dans  et aux abords de la salle, Muabilu a été plus qu’émotionné, et s’est fondu en des remerciements pour tous ceux qui ont quitté de chez eux pour venir écouter ce message d’espoir, porté par un candidat de l’espoir, Emmanuel Ramazani Shadary. Il s’est par la suite dit fier de la confiance sans cesse  lui renouvelée par cette population du Mont Amba, qui a tout abandonné en ce jour, pour appuyer le ticket gagnant Shadary-Muabilu à la présidentielle et à a députation nationale.

« De Kisenso à Ngaba, en passant par Lemba et Limete, vous êtes tous venus chercher vos cartes de membre du CNC et aujourd’hui, le parti est presque implanté sur tout le territoire national », a rappeler Pius Muabilu, avant de demander à chaque militant de chercher 100 personnes, pour donner au Regroupement plus de 400.000 voix. Voilà qui permettra à Muabilu de s’imposer une fois de plus sur l’échiquier national et de peser lors de la formation du gouvernement.

Etes-vous parti en Europe chercher un président de la République ? Allez-vous accepter qu’on vous impose le choix ? Sont là des questions posées par Muabilu à des militants très surchauffés, pour fustiger les accords sous la coupe des impérialistes, intervenus à Genève et à Nairobi et ayant engendré Lamuka et Cach. C’est la raison pour laquelle, affirme-t-il, nous avons choisi Emmanuel Ramazani Shadary et d’insister sur le fait qu’il n’est plus question de faire marche-arrière.

Pour lui, l’histoire du pays doit s’écrire au Congo et non à l’étranger, selon la vision des pères fondateurs. Il a aussi fustigé l’ambiguïté de Lamuka et cach qui, hier refusaient la machine à voter, disant que c’était une machine à voler. Et que maintenant ils se rebiffent.  Telle attitude, à l’en croire, n’est pas acceptable lorsqu’on aspire à des hautes charges étatiques.

Avant la présentation des autres candidats à la députation nationale et provinciale à Kinshasa et sur toute l’étendue de la République, Pius Muabilu a indiqué aux étudiants qu’il a le même combat que les étudiants, qu’ils aient de l’emploi. Aux parents, l’amélioration de leurs conditions de vie, etc. A ce sujet, nul n’est besoin d’expliquer que l’honorable Pius Muabilu, très proche de sa base, ne lésine jamais en moyens, mieux ne manque jamais l’occasion d’assister la population de sa circonscription, chaque fois que le besoin lui est présenté. Ne l’a-t-on pas vu, ensemble avec certains de ses collègues députés de Kinshasa, faire le plaidoyer auprès de ministres, pour résoudre des questions qui préoccupent les Kinois !

Accueillez Shadary comme un fils qui vient voir ses frères !

Bien avant d’aller à la Fikin où l’attendait cette foule impressionnante, Pius Muabilu, natif de Kabinda était reçu en direct à la Rtga/Radio, où il s’est adressé à tous ses frères et sœurs habitant la province de Lomami, de réserver un accueil chaleureux et historique au candidat du FCC, Emmanuel Ramazani Shadary. Message capté 5/5 par ce peuple qui, comme un seul homme, s’est rangé pour accueillir son hôte de marque, venu pour soulager la misère de cette population.

« Réserver un accueil délirant à Ramazani, qui est un frère, un ami, un camarade et qui est aussi un enfant de Kabinda. Shadary  est un enfant du pays. Je demande à la population de lui réserver un accueil chaleureux, un accueil d’un fils qui vient voir ses frères », dit-il, avant d’insister de demander à tout le monde de le voter massivement, pour qu’il ait plus de 90% dans la province de Lomami. Il a adressé le même message à la population de Ngandajika, Luputa, Mwene-Ditu, de Lubao, de Bakoma, Ngievu Lulu, Kiofa, etc.

JMNK

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse