404 Error - page not found
We're sorry, but the page you are looking for doesn't exist.
You can go to the Page Accueil

NOS RÉCENTS ARTICLES

par -
0 565

Alors qu’ il fait partie de la délégation officielle qui accompagne Joseph Kabila à New-York pour la traditionnelle assemblée générale de l’ ONU dont les travaux s’ ouvrent le mardi prochain, Barnabé Kikaya, conseiller diplomatique du chef de l’État congolais s’ est vu confier  une autre mission, convaincre Washington  à renoncer aux résolutions des sanctions ciblées en chantier à la chambre des représentants  contre certains dirigeants congolais.

Les militants du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement  seront bel et bien dans les rues de Kinshasa, le  lundi, 19 septembre 2016. Mais contrairement au plan initial, les manifestants en  ne se rendront plus en masse au siège de la Ceni pour y observer un sit-in.

Lors d’ une réunion tenue ce samedi au siège du parti Fonus, Rassemblement et gouverneur de la ville se sont plutôt accordés sur l’ organisation d’ une marche pacifique qui sera sanctionnée par un meeting. D’après l’ accord trouvé entre les organisateurs et l’ hôtel de ville,  la marche devra partir de l’ échangeur de limeté à la 17émè rue pour chuter sur le boulevard triomphal.

Satisfecit pour André Kimbuta qui salue sa politique de proximité. « J’avais promis le jeudi de venir vers les opposants pour la mise au point. Il faut aller vers les administrés. Ils sont tous administrés », déclare le gouverneur de la ville qui se réjouit du consensus qui s’ est dégagé entre les deux parties.

« C’est seulement aujourd’hui que je confirme que je vais prendre acte de la marche du Rassemblement. Nous nous sommes mis d’accord que la marche partira de la place de l’ Echangeur jusqu’au Boulevard Triomphal », explique t-il.

Le compromis trouvé prévoit que les manifestants rempruntent les avenues de la Libération, Kalembelembe et Kasavubu avant de déboucher sur le point de chute. Seule, une petite délégation du rassemblement a été autorisée à se rendre au siège de la Ceni  après la manifestation pour y déposer le mémorandum.

André Kimbuta qui tient à l’ itinéraire convenu place ainsi les organisateurs devant leurs responsabilités. « Il n’ y aura pas de sit-in», insiste le gouv. Le plus important renchérit-il, c’ est « la marche et le meeting qui seront organisés ».

Jean Pierre Kayembe

 

 

par -
0 119

Le gouverneur de la ville province de Kinshasa André Kimbuta Yango vient d’appeler les Kinoises et Kinois au calme. Ce, après les affrontements qui ont opposé, ce vendredi 14 juillet 2017 en milieu de journée, les forces de l’ordre à un groupe d’inciviques au Grand marché de la capitale.

André Kimbuta  a, à cet effet, déploré l’assassinat de Mme Chantal Mboyo, Administrateur gestionnaire dudit marché. De même avec  la Police nationale, il a dressé un bilan provisoire de 2 morts avant de rassurer que la situation est sous contrôle.

Suzy Kibira

par -
0 82

Les professionnel des médias ont mis la ville de Bunia, dans la province de l’Ituri en ébullition le mercredi 12 juillet dernier. Et pour cause, l’assassinat de l’un des leurs en la personne d’Innocent  Banga Karaba, agent à la RTNC, Radio télé nationale congolaise.

Cependant, il ne s’agit pas d’un meurtre ourdi contre un journaliste. C’est un conflit familial autour  de l’héritage. L’assassin identifié, frère du défunt est passé aux aveux vendredi. C’était au Tribunal de grande instance de Bunia.  Il est d’ores et déjà condamné à 20 ans de prison et au paiement de 20.000 dollars de dommages et intérêts.

Innocent Banga laisse une veuve et 9 enfants. Il est le 16è journaliste assassiné en dix ans.

Sarah Bukasa

par -
0 101

Un incendie d’origine non encore élucidée vient de se déclarer, ce samedi 15 juillet 2017 en milieu de journée dans l’usine de Tenke Fungurume, dans l’ex Katanga.

Selon plusieurs témoins,  deux personnes auraient été électrocutées du côté Sag Mill, et seraient acheminées en urgence à l’hôpital général.

Entretemps, les responsables ne se sont pas encore prononcés quant au bilan officiel, attendu lourd en matériels et d’éventuelles pertes en vies humaines.

Badi

par -
0 107

M. Hiroshi Karube, ambassadeur du Japon en République démocratique du Congo, a organisé ce jeudi 13 juillet 2017, pour sa 8ème édition, un concert de musique classique en sa résidence. A l’affiche, Mme Kaori Fujii, flutiste japonaise de renommée internationale, en collaboration avec l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste.

Dans son allocution, Hiroshi Karube a fait remarquer l’importance qu’il accorde au mois de juillet, représentant pour lui, d’une part, le mois de son arrivée à Kinshasa l’an dernier et d’autre part, celui de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle chancellerie de l’Ambassade dans la concession IMMOTEX, il y a de cela deux ans.

Aussi, a-t-il présenté l’artiste, tout en rappelant ses qualités. De prime abord, parce qu’il s’agit ici d’une Flutiste de renommée, ayant été récompensée par 5 prix internationaux. En outre, sous sa casquette altruiste, pour sa lutte, à travers son ONG « Music Beyond ». Ce dernier, en effet, en partenariat avec l’Orchestre Symphonique Kimbanguiste, œuvre dans le but de transmettre aux musiciens congolais la passion, le plaisir et les techniques de la musique classique.

Pour rappel, c’est depuis décembre 2014 que Mme Kaori Fujii livre ses concerts en collaboration avec l’Ambassade du Japon en République démocratique du Congo, faisant ainsi de cette collaboration une manifestation régulière de l’Ambassade du Japon.

L’occasion faisant le larron, M. Hiroshi Karube a présenté le nouveau conseiller de l’Ambassade du Japon, M. Yukuo Murata, arrivé à Kinshasa le 24 juin dernier, en remplacement du vaillant Shuji Noguchi. M. Murata est un diplomate expérimenté. Il a déjà travaillé dans plusieurs pays d’Afrique francophone, à savoir, la République Centrafricaine, le Gabon, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.

Enfin, fidèle à la tradition, le diplomate a invité la participation à un cocktail,  donné à la fin du concert, pour joindre l’utile à l’agréable. L’occasion était propice pour les invités de déguster quelques spécialités culinaires japonaises, préparées par M. Kawahara, chef cuisinier de l’ambassadeur.

Emmanuel Badibanga

par -
0 98

Lancés il y a quelques semaines, les travaux de réhabilitation de l’avenue Tabu Ley ex Tombalbaye, dans la commune de la Gombe, avancent normalement.

Fait malheureux cependant, lorsque l’Office de voiries et drainage exécute ces travaux, d’autres incivques se permettent de jeter des immondices dans les voies d’évacuation d’eau.

Christelle Kasongo et                                                                                                                                            Elvis Ndaya

par -
0 96

Urbanisme et habitat : Kokonyangi frappe dans l’Est du pays

Dans ses dernières décisions, le ministre de l’Urbanisme et Habitat, Joseph Kokonyangi vient de suspendre de leurs fonctions, et cela à titre conservatoire, le  chef de division provinciale de l’habitat de l’ex-Katanga Jeanne Kajimba Kayombo. Il en est de même avec Jean-Baptiste Muhindo Kahindula, chef de division au Nord-Kivu et Mondo Lunye du Sud-Kivu.

Dans le même registre, les chefs de bureau intérimaire Kitembe Kila de Likasi, et Kaiba Sula Rosalie de Lualaba sont  suspendus par le ministre, qui leur reproche une gestion calamiteuse du Parc immobilier du domaine privé de l’Etat.

Les chefs de division de l’Urbanisme  du Nord-Kivu, Mundama Mathe et Barhaiga Muganda du Sud-Kivu, ainsi que les chefs de bureau intérimaires de l’Urbanisme de Lualaba et de Likasi n’ont pas échappé à cette mesure draconienne.

L’Avenir