Après Lubumbashi: Shadary à la rencontre des électeurs du Katanga profond

par -
0 22
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après le stade de la Kenya où il a drainé un monde fou, c’est par la route que le candidat du Front Commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary est arrivé dans l’après-midi à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba. Partout où il passe, le message est le  même : se présenter, présenter son programme et solliciter le vote de la population de Kolwezi, qui vit à ce jour les bienfaits de la révolution de la modernité. Il a été accompagné dans ce périple du coordonnateur du comité stratégique  du FCC, représentant personnel de l’Autorité morale de cette plateforme, Néhémie Mwilanya et d’autres hauts cadres de cette méga plateforme électorale.

Avec un Gouverneur très dynamique, Richard Muyej, le Lualaba est au centre des enjeux mondiaux à cause de l’exploitation du cobalt, matière première très prisée dans la fabrication des batteries. Province ayant abrité dernièrement une conférence minière, le souhait était celui de permettre que l’exploitation des minerais puisse profiter aux Congolais. Et ce, en mettant de côté la corruption, la contrebande et d’autres maux qui empêchent ce secteur d’éclore.

Les acquis de l’action de Joseph Kabila notamment la décentralisation ayant donné lieu à l’existence du Lualaba comme province, le développement à la base enclenché, la purge dans la justice, la gratuité de l’enseignement maternel et primaire, la lutte contre la corruption et la prison pour les voleurs et autres inciviques et bien d’autres axes de son programme ainsi que les préoccupations des creuseurs artisanaux des minerais en conflit avec les Chinois, ont été abordés par le candidat du FCC qui a promis de relever ces défis au cours du prochain quinquennat.

Fort des jalons déjà posés par son prédécesseur, Joseph Kabila Kabange, Ramazani Shadary a été amplement ovationné quand il a annoncé la baisse du prix de la farine. Cela, grâce à des minoteries qu’il projette d’implanter dans la ville de Kolwezi. Il a appelé toutes les communautés vivant dans la province du Lualaba à voter pour lui, le 23 décembre, mais aussi pour les candidats du FCC aux divers scrutins.

A en croire notre source, le meeting s’est tenu en présence des têtes couronnées du FCC dont le coordonnateur du comité stratégique, Néhémie Mwilanya, Evariste Boshab, Adolphe Lumanu, le Gouverneur du Lualaba, Richard Muyej, le frère cadet du chef de l’État, l’honorable Zoé Kabila pour ne citer que ceux-là. « Ne jamais trahir le Congo », c’est par ce slogan de Mzee Laurent Désiré Kabila que le numéro 13, sous des applaudissements frénétiques, a clos son speech, avant d’appeler à la loyauté comme valeur cardinale en politique.

JMNK

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse