Fête Nationale de la Fédération de Russie: Moscou compte sur une collaboration constructive avec le prochain gouvernement congolais

par -
0 420

La résidence de l’ambassade Russe en Rdc, M. Alexey Sentebov a abrité la cérémonie de commémoration de la fête nationale de la Fédération de Russie. C’était en présence de toute la crème socio-politique du pays. Dans son discours, le diplomate a salué le fait que cette année pour la première fois dans l’histoire de la Rdc a connu un transfert pacifique du pouvoir. « Les élections en République Démocratique du Congo ont été perçues par notre pays comme un tournant décisif dans la vie politique de la RDC et une occasion qui ouvre des nouvelles perspectives pour la coopération bilatérale entre les russes et les congolais », dit-il, avant d’ajouter que nous  comptons sur une collaboration constructive avec le nouveau gouvernement dont nous attendons avec impatience la formation. C’est avec beaucoup d’espoir et optimisme que nous regardons vers l’avenir de nos relations qui toujours étaient, sont et seront basées sur le principe «gagnant-gagnant». Soulignons que la Russie et la RDC confirment leur volonté d’approfondir davantage la coopération commerciale et économique. Voilà pourquoi Moscou est satisfait que les contacts politiques de haut niveau commencent à apporter des fruits en forme de l’intensification des liens commerciaux et économiques. Il y a une évolution encourageante de l’attitude des hommes d’affaires russes envers la RDC. Leur regardes sont tournés vers les différents secteurs de l’économie congolaise. Parmi les domaines prometteurs sont la prospection géologique, l’exploitation des matières premières, l’énergie, surtout l’énergie hydraulique, les télécommunications et l’agriculture.

JMNK

Allocution de Son Excellence Monsieur Alexey SENTEBOV, Ambassadeur de la Fédération de Russie à l’occasion de la Fête Nationale de la Fédération de Russie

Nous nous sommes réunis ce soir pour célébrer la Journée de la Russie – notre Fête Nationale. Il est opportun à cette occasion de faire le point sur l’évolution des relations de la Russie avec l’Afrique et la RDC qui a eu lieu ces derniers temps.

On peut caractériser cette année comme l’année de l’Afrique en Russie. La Russie a fait des pas importants envers les pays du continent. Notre Président Vladimir POUTINE et notre Ministre des affaires étrangères Sergueï LA VROV ont intensifié les rencontres avec leurs homologues africains. En 2018 – première moitié 2019 Monsieur Vladimir POUTINE a reçu au Kremlin les présidents et les chefs de gouvernement d’environs vingt Etats. La partie russe a organisé plusieurs forums russo-africains sur les sujets d’intérêts communs. Cette année sera couronnée par le premier sommet «Russie- Afrique». Tout cela démontre l’importance que la Fédération de Russie accorde au renforcement de liens d’amitié et de partenariat égal à égal avec les pays africains.

L’année passée, en tant que membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, nous avons continué d’apporter une contribution à la mise en œuvre des opérations de maintien de la paix sur le continent, tout en restant immuablement attachés au principe formulé plus tôt par les Africains eux-mêmes – «aux problèmes africains une solution africaine». En outre, la Russie accordait beaucoup d’importance au raffermissement de la paix et de la sécurité dans la région. Ce travail constituait des éléments essentiels pour la stabilité et le développement dynamique des États concernés. Dans l’avenir Moscou désire d’agir en coordination étroite avec les partenaires africains à l’Onu et dans d’autres organisations internationales. En particulier, nous prônons l’approfondissement du dialogue l’ONU-Afrique, et BRICS-Afrique.

La Russie salue le fait que cette année pour la première fois dans l’histoire de la RDC votre pays a connu un transfert pacifique du pouvoir. A cette occasion le Président de la Fédération de Russie M. Vladimir POUTINE a adressé au Président de la République Démocratique du Congo M. Felix Antoine TSHILOMBO TSHISEKEDI la lettre de félicitations où il a souhaité plein succès au nouveau leadeur congolais. Les élections en République Démocratique du Congo ont été perçues par notre pays comme un tournant décisif dans la vie politique de la RDC et une occasion qui ouvre des nouvelles perspectives pour la coopération bilatérale entre les russes et les congolais.

Nous comptons sur une collaboration constructive avec le nouveau gouvernement dont nous attendons avec impatience la formation. C’est avec beaucoup d’espoir et optimisme que nous regardons vers l’avenir de nos relations qui toujours étaient, sont et seront basées sur le principe «gagnant-gagnant».

La Russie et la RDC confirment leur volonté d’approfondir davantage la coopération commerciale et économique. Nous sommes satisfaits que les contacts politiques de haut niveau commencent à apporter des fruits en forme de l’intensification des liens commerciaux et économiques. Il y a une évolution encourageante de l’attitude des hommes d’affaires russes envers la RDC. Leur regardes sont tournés vers les différents secteurs de l’économie congolaise. Parmi les domaines prometteurs sont la prospection géologique, l’exploitation des matières premières, l’énergie, surtout l’énergie hydraulique, les télécommunications et l’agriculture.

Nous sommes fiers – à juste titre – du progrès déjà acquis dans les domaines politique, commercial, économique, social, culturel et d’autres.

Je voudrais évoquer quelques événements qui ont marqué l’année passée. En juin dernier le vice-Ministre des affaires étrangères et Envoyé spécial du Président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays d’Afrique, M.Mikhail BOGDANOV a visité la RDC. Au cours de ce voyage il a tenu des entretiens fructueux sur les différents aspects de l’agenda bilatéral, régional et international. En outre, le Ministre national de la Défense, la Ministre nationale du Genre, Famille et Enfant et d’autres hauts responsables ont visité la Russie pour les conférences et les rencontres avec leurs homologues. Aussi, les délégations des Honorables sénateurs et députés nationaux ont participé aux Forum économique international de Saint-Pétersbourg, Forum international sur le développement du parlementarisme, Forum féminin, Forum économique de Yalta en Crimée. Nous saluons ici très particulièrement pour leurs contributions au renforcement des liens entre nos deux pays – les membres du Groupe d’Amitié RDC-Russie du Sénat avec M. Jean-Claude MOKENI-ATANINGAMU à sa tête et l’ancien Ministre des Affaires Etrangères et Intégration Régionale, Honorable Sénateur Leonard SHE OKITUNDU.

Pour la première fois le Forum public «Russie-Afrique» a eu lieu à Moscou. C’était une excellente opportunité pour évoquer les questions d’actualité relatives à la coopération russo-africaine, déterminer les directions concrètes et prometteuses de la coopération et du travail commun. Nous avons réussi à réunir les représentants des milieux politiques, sociaux, scientifiques, d’affaires et de jeunesse des pays d’Afrique y compris la délégation de l’Université Libre de Kinshasa dirigée par Monsieur le Président de l’Université.

Les relations interrégionales avec les provinces de la République ont été renforcées avec Nord-Kivu, Haut-Katanga et Kasaï. En septembre dernier par le biais du Programme alimentaire Mondial la Russie a accordé 1 million de dollars pour l’achat des produits alimentaires en vue de soutenir les habitants du Kasaï. Cette année la Russie a accordé de nouveau par le biais du P AM 2 million de dollars destinés à la RDC. Notre pays est profondément inquiet de la propagation de l’épidémie d’Ebola sur l’est de la République Démocratique du Congo qui a déjà causé plus d’une mille de morts. À cet égard les spécialistes virologistes Russes, qui ont l’expérience de la lutte contre la fièvre d’Ebola en 2014-2016 en République de Guinée, ont visité la RDC pour bâtir la coopération dans ce domaine et proposer notre propre vaccin. La partie russe a initié de conclure un programme de coopération à long terme avec la RDC qui prévoit l’assistance consultative méthodologique et pratique de la lutte contre l’épidémie d’Ebola et les risques de sa propagation.

Les échanges sociaux, scientifiques et de jeunesse – les contacts humains dans l’ensemble – ont été intensifiés. Il est difficile de surestimer leur rôle dans le renforcement de l’amitié, la confiance et l’entente entre les peuples. Par exemple, de nombreux Africains y compris 104 congolais ont découvert la Russie contemporaine en visitant notre pays en tant que supporteurs pendant la Coupe du monde de football 2018.

Dans le domaine culturel, pour la première fois nous avons organisé à Kinshasa un concert de la musique classique russe qui a eu lieu en octobre 2018, une Semaine du cinéma russe au Palais du Peuple en novembre dernier. On a tenu des conférences et des tables rondes sur les problèmes internationaux dans plusieurs établissements universitaires.

La Russie ne cesse d’accorder le soutien à la RDC dans la formation de cadres nationaux. En 2019 plus de 400 candidats congolais sollicitaient des bourses d’étude russes pour leur éducation professionnelle en Russie. Parmi eux 46 ont été sélectionnés sur la base de la compétition des diplômes et des résultats des examens. Bien évidemment, l’Ambassade espère augmenter le nombre des bourses accordées annuellement à la RDC.

Cette année nous avons relancé l’activité commune avec l’Association des diplômés congolais formés aux universités soviétiques et russes, Je suis reconnaissant à M. Daniel MUKUTU pour cette belle initiative qui a pour but le soutien mutuel et la communication entre les anciens et futures étudiants.

Je constate avec satisfaction que les liens interuniversitaires ont été renforcés: un mémorandum entre l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou et l’Université libre de Kinshasa a été signé, les pourparlers sur le même sujet entre l’Académie russe de l’économie nationale et l’Ecole nationale d’administration sont en cours. Pour la première fois les délégations des universités congolaises vont prendre part au Forum pédagogique qui se tiendra du 1 au 5 juillet à Saint-Pétersbourg.

Le lancement de la coopération entre les médias russes et congolais a été l’une des priorités pour notre Ambassade. Ce travail a été nécessaire afin de favoriser l’échange d’information entre nos pays et rapprocher d’avantage nos peuples. Un accord de partenariat entre l’Agence de presse russe «Sputnik» et la compagnie de Radiotélévision nationale congolaise a résulté de ces efforts. Ce document a été signé récemment à Moscou dans le cadre de la visite en Russie de la délégation officielle congolaise avec le Directeur Général de la RTNC, M. Ernest KABILA ILUNGA à sa tête.

Nous tenons à ce que des délégations congolaises de haut niveau participent à d’autres rencontres et forums importants organisés en Russie. Il s’agit du deuxième Forum international «Développement du parlementarisme» et de la Conférence parlementaire «Russie-Afrique» qui se tiendront à Moscou en juillet prochain ainsi que le Forum économique russo-africain et le premier sommet «Russie-Afrique» qui sont prévus à Sotchi en octobre. Nous comptons qu’ils donnent une impulsion considérable à notre coopération avec la RDC et l’Afrique en générale.

A la fin de mon discours j’aimerais de vous rappeler que l’année prochaine nous célèbrerons le soixantième anniversaire des relations diplomatiques entre la Fédération de Russie et la République Démocratique du Congo qui ont été établies le 7 juillet 1960 et on prévoit des évènements spéciales pour cette anniversaire. Je voudrais remercier très particulièrement le formidable Orchestre Symphonique Kimbanguiste et les voix brillantes du Group musicale «A tout Azar Kinshasa» qui accompagnent cette soirée!

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse