Assemblée nationale: La session extraordinaire se poursuivra même au-delà du 15 mars

par -
0 305

Comme il en a pris l’habitude depuis quelques temps, l’honorable premier secrétaire du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, M. Jackson Ausse Afingoto, a réuni la presse le vendredi dernier afin d’informer l’opinion sur l’état d’avancement des travaux de la session extraordinaire inaugurale de cette troisième législature de la troisième République, en cours au niveau de la Chambre basse du Parlement.

D’entrée de jeu, il a tenu d’abord à rappeler que les trois missions constitutionnelles assignées au bureau provisoire de l’Assemblée nationale. Notamment, la validation des pouvoirs des députés nationaux nouvellement élus ; l’élaboration et adoption du Règlement intérieur ; ainsi que la mise en place du bureau définitif.

La première matière a été épuisée, et la seconde est en cours de traitement. Il ne reste que la dernière matière relative à l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale. 

Ainsi, souligne-t-il que la session extraordinaire inaugurale d’une législature est différente des sessions extraordinaires convoquées au cours des intersessions. Elle se clôture donc qu’à l’épuisement de ces matières inscrites à l’ordre du jour.

Par conséquent, a-t-il indiqué, le bureau provisoire va devoir poursuivre ses travaux même au-delà du 15 mars s’il le faut. Et cela, en vertu de l’article 114 de la Constitution. « Cette disposition constitutionnelle fait de la session extraordinaire inaugurale de la législature, une session différente des autres. Il ne sera donc pas question d’ouvrir la session ordinaire le 15 mars 2019 dès lors que les matières constitutionnelles définies pour la session extraordinaire inaugurale ne sont pas épuisées », a précisé l’honorable Jackson Ausse.

S’agissant des travaux en cours, a-t-il souligné, l’Assemblée nationale est actuellement à l’étape de l’examen et de l’adoption du Règlement intérieur. Plusieurs amendements ont été enregistrés. Et la Commission spéciale s’y attèle déjà.

La prochaine plénière prévue probablement mardi prochain sera axée à l’examen et adoption, article par article, du projet du Règlement intérieur, a fait savoir le deuxième secrétaire du bureau provisoire de l’Assemblée nationale, l’honorable Jackson Ausse Afingoto.

Lepetit Baende

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse