« Zamba-Zamba » : 10 ans d’un concept et d’une émission !

par -
0 106
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Une tranche de près d’une heure diffusée à la Rtg@ consacrée à l’actualité de l’artiste musicien Werrason et de son groupe, l’émission « Zamba Zamba » vient de totaliser 10 ans d’existence cette année avec son présentateur-initiateur, Trésor Mubuala. Surnommé Trésor Lumière (TL) grâce son slogan, son cri « Recevez la lumière !» , l’auteur de ce concept nous retrace ce projet qui a fait école à Kinshasa:

D’où vous est venue l’idée de la création de l’émission Zamba Zamba qui ne parle que de Werrason ?

TL: L’idée est venue de moi-même. Après avoir fini mes études au niveau de graduat à l’Ifasic (Institut facultaire de l’information et de la Communication) en 2006, je rêvais de faire une chronique musicale à la télé autrement surtout pas comme Karibu Variété de la Rtnc. Et je contactais plusieurs artistes musiciens, mais c’est le Roi de la forêt, Werrason qui était d’accord en nous donnant son feu vert il y a 10 ans jour pour jour. Donc, c’est une initiative propre à Trésor Lumière, que Werrason a embelli.

Comment ressentez-vous lorsque Fally, Ferre, JB Mpiana ont emboité vos pas ?

Un plaisir énorme. Je suis heureux. Peut-être actuellement, on n’en parle moins. Mais nous avons apporté un style, un vent nouveau, un concept. Et ça ne limite pas qu’aux musiciens, ce concept a pris même le secteur politique, religieux avec des pasteurs, les sportifs avec des émissions qui ne parlent que des pasteurs, des équipes, des partis et hommes politiques… Avant moi, ça n’existait pas à la télévision congolaise.

En termes palpable, qu’est ce que vous avez gagné après 10 ans de « Zamba Zamba » ?

Sur le plan palpable, j’ai pratiquement voyagé dans les grands pays du monde. J’étais au Stade de France lors de la Nuit Africaine, avec Théodore Obiang Nguema en Guinée équatoriale, en Angola avec Edouardo Dos  Santos, j’étais avec le président Joseph Kabila lors d’une cérémonie officielle… Tout ça c’est à grâce à Zamba-Zamba. Cette émission a changé ma vie. Le matériel, ça on ne peut même pas en parler. Sur le plan de la notoriété, non plus, Trésor Lumière, c’est un nom qui ne passe pas inaperçu dans les rues de Kinshasa.

Après dix ans, Quel est meilleur souvenir gardez-vous ?

Le feeback des fanatiques. L’amour que le public accorde à ce programme. Nous avons commencé au même moment avec Lingala facile. Soyons honnête. On ne parle presque plus d’eux, mais nous on est là. L’audience que nous avons dans la sphère médiatique congolaise, c’est le plus important.

Ce qui est curieux, Werrason n’est jamais venu sur le plateau…

Oui,… Non, … sur le plateau, non. Mais du moins dans les interviews, oui. Pourquoi. Parce que Zamba-Zamba, c’est Werra, une autre définition de lui. Quand on reçoit la matière elle-même, on tue voire même le programme. Il intervient d’une manière d’une autre. Le recevoir sur le plateau sera peut-être la consécration.

Et Si un ancien musicien de Maison Mère veut passer à l’émission, quelle sera votre réaction ?

Il sera le bienvenu. Il n’y a pas de problème, mais le sujet du jour doit cadrer avec Werrason ou peut-être relaté l’historique de Wenge Maison Mère. Nous gardons de bonnes relations avec eux, mais l’émission reste logique envers elle-même

Qui finance ce programme « Zamba-Zamba » ?

Je dois vous le dire : les sources de financement sont nombreuses. Le premier producteur de Zamba Zamba, c’est d’abord la Rtg@, en suite vient Wenge Maison Mère et après c’est l’équipe Zamba-Zamba qui cherche des partenaires par-ci par-là pour nous accompagner.

Parlons perspectives, après 10 ans, Ne serait-il pas temps de repenser sa présentation?

Oui, c’est ça. Mais je pense que tout programme télévisé  a une identité. C’est pourquoi vous voyez plusieurs programmes disparaissent vite puisqu’ils cherchent à trop changer de choses. Ça fait dix ans, mais c’est peu. Parfois les gens n’acceptent même pas. Pour le moment si nous changeons, c’est comme si nous voulons que les téléspectateurs nous lâchent. Nous pensons déjà comment modifier l’émission, mais je vous préviens qu’il n’y aura pas une grande modification.

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse