Vue sa vocation minière en sous – sol

par -
0 654
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La RD Congo se lance dans la formation technique d’une expertise locale

La République Démocratique du Congo , comme on le sait, constitue un véritable scandale géologique , vue sa vocation minière importante en sol et en sous – sol , des voix s’élèvent et plaident pour un investissement dans la formation technique d’une expertise locale profitable à la communauté congolaise toute entière. C’est du moins , ce qu’on retenu de l’intervention de M. Jean Nengbangba Tshingbanga , l’actuel Ministre de l’Enseignement Technique et Professionnel qui a procédé le lundi 20 avril 2015 , à la clôture de la conférence de presse de Kibali Gold Mine. Vingtième du genre organisée le lundi 20 avril 2015 au Salon Virunga Memling, ce cadre d’échanges enrichissantes ont été tenues dans l’optique d’une plus grande transparence dans ses activités. Elle portait sur les activités sur terrain , la révision du code minier de l’exploitation aurifère, et surtout l’aspect éducatif quant à la promotion de la compétence locale par la formation   et l’encadrement pédagogique de grande notoriété internationale de la jeunesse congolaise , espoir de demain.

« Je suis ravi de me retrouver ici pour la – ‘Gecamines’ – de la nouvelle province de la Haut Uélé dont les dignes fils s’engagent pleinement à vous soutenir. Kibali Gold Mine constitue une entreprise aurifère pratiquement – technique – elle a de ce fait besoin largement des techniciens locaux , investir dans leur formation en vue d’éviter l’importation souvent coûteuse d’une aide extérieure. Pour ce faire , mon ministère reste parfaitement disposé à vous prêter main forte dans la formation des cadres supérieurs … en vue de l’amélioration de la performance de l’entreprise… ». a déclaré le Ministre Jean   Nengbangba de l’enseignement technique et professionnel.

L’homme d’Etat congolais l’a rassuré pleinement après le brillant exposé tenu par le Dr. Mark Bristow , président de Randgold ressources , qui a exprimé son réel désir de bien collaborer avec   le ministère de l’enseignement technique et professionnel car l’on envisage de nouveaux projets et de nouvelles contributions en matière sociale et technique. « L’utilisation des compétences locales , congolaises, est une de nos priorités, on attend le protocole d’accord avec le gouvernement. Car nous sommes engagés pour un développement harmonieux , un réinvestissement dans le domaine de la formation en faisant allusion à notre appui à l’Institut Supérieur Technique d’Isiro, mais nous déplorons souvent le manque de maintenance… », a indiqué le Dr. Mark Bristow.

L’un des investisseurs le plus important en RDC , précisément dans le bassin du Congo, la société aurifère Kibali Gold mines , se trouve être déterminée à apporter du changement dans cette région en projection l’an 2024 , car les avancées sont très bonnes dans l’objectif d’une industrie minière d’un niveau technologique   très avancée , comme on la retrouve sous d’autres cieux. « En dehors du financement de quelques projets communautaires et sociales   dsans les domaines de l’éducation, de la santé, et en agro alimentaire…) , des bourses sont accordées régulièrement aux étudiants finalistes qui s’excellent . Un groupe d’étudiants congolais ont été admis dans une institution de spécialisation en géologie minière en Afrique du Sud et vont bientôt terminer leur formation, a conclu le Dr. Mark Bristow.

 

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse