Vols récurrents de pièces de véhicules à N’Djili: De fortes présomptions sur des vendeurs de la mitraille de l’ex site Eucalyptus

par -
0 317
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un père de famille a surpris, il y a peu au quartier 1 à N’Djili, deux jeunes gens se livrant l’un et l’autre au vol des pièces de véhicules. Leur âge a été estimé chacun à douze (12) ans. Dans leur sale besogne, a témoigné le père de famille su-évoqué, ils enlèvent à l’aide de petits métaux, les clignotants et autres pièces de véhicules garés dans des garages au quartier 1 dans la commune de N’Djili.  Ils opèrent même en des lieux abritant des maisons de peinture automobile. Au moment d’être acheminés au bureau de la Police le plus proche, ces deux malfrats ont fait des aveux, comme quoi des revendeurs des pièces de véhicules les utiliseraient à cette fin.  Un peintre travaillant dans un atelier proche de la station- service sis boulevard Luemba au quartier 7, a témoigné : « Il y a peu, nous avons perdu des pièces de véhicules et des outils de travail.  La plupart des véhicules sont garés ci et là, sans un dispositif de service de veille », a-t-il dit. Et d’ajouter : ces garnements profitent entre 18 et 19 heures, pour opérer. Ils ôtent le plus souvent les clignotants des véhicules que nos clients nous confient, a-t-il déclaré.

« Nous étions loin d’imaginer qu’une telle opération pouvait être le fait des garçons de cet âge. Les deux voitures de notre papa sont dégarnis de leurs clignotants », a rapporté une jeune femme.

Face aux cas similaires à répétition,  en effet, de fortes présomptions pèsent sur les vendeurs de la mitraillent qui ont installé leur marché sur l’ex site eucalyptus du quartier 1 ; à ce jour déboisé.

Les deux jeunes gens surpris dans leur sale besogne ont été roués de coups Un parent pris de pitié, a tiré les deux malfrats des mains de la foule qui tenait à brûler ces voleurs par le supplice du pneu au cou.

En attendant, selon le propriétaire des voitures dévalisées, une plainte doit être déposée au bureau de la Police, pour que les garnements voleurs soient verbalisés et qu’ils arrivent à dénoncer d’éventuels commanditaires de ces actes.

(Nzuzi Richard, Cp)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse