Volley-ball: Espoir étrille New Mwangaza 3 sets 0 hier à l’Euvokin

par -
0 603
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Tous les favoris ont remporté les trois rencontres de la version masculine qui avaient retenu l’attention des férus de la balle au filet hier au terrain Mikasa Olympique de Bandal pour le compte de la 5è journée du championnat de l’Entente Urbaine de Volley-ball de Kinshasa ‘’Euvokin’’. Olympic a perdu face à Free Boys 1-3 (25-27, 22-25,25-22,21-25). New Mwangaza n’a pas fait le poids face à Espoir de Kinshasa 0-3 (10-25, 10-25, 10-25) et Police n’a pas pesé lourde face à Force Terrestre 0-3 (12-25, 14-25, 22-25).

Après ces trois rencontres, une légère modification est intervenue au classement partiel chez les messieurs. Le leader Mwangaza est rejoint trône en tête du classement avec le maximum de points 8/8 Espoir de Kinshasa. Grâce à leur victoire respective, Force Terrestre garde sa troisième position tandis que Free Boys pointe désormais à la 4è position ex aequo avec New Mwangaza.

*Classement partiel 5è journée Messieurs

  1. Mwangaza 4 Matches Joués (MJ)- 8 pts
  2. Espoir de Kinshasa 4 MJ – 8 pts
  3. Force Terrestre 4 MJ -7 pts
  4. Free Boys 4 MJ – 6 pts
  5. New Mwangaza 5 MJ -6 pts
  6. New Espoir 4 MJ -5 pts
  7. Garde Républicaine 4 MJ – 4 pts
  8. Révolution 4 MJ – 4 pts
  9. Police 3 MJ – 3 pts
  10. Olympic 2 MJ – 2 pts

Rappel de tous les résultats d’hier Mercredi 08/04/2015

Olympic –Free Boys (M) : 1-3 (25-27,22-25,25-22,21-25)

New Mwangaza- Espoir (M) : 0-3 (10-25,10-25,10-25)

Police- Force Terrestre (M) : 0-3 (12-25,14-25,22-25)

*Portrait

Mukoso Lamama, l’une de meilleures joueuses d’Afrique

Ses exploits passent parfois inaperçus, cependant la basketteuse Mukoso Lamama dotée de talents immenses, mérite qu’on s’y attarde.

Pas plus tard qu’au mois de mars dernier, du 02 au 8 mars 2015 pour être précis, l’équipe nationale de la République Démocratique du Congo ‘’Les Léopards’’ avait pris part au Gabon aux Eliminatoires Zone 4 Afro Basket 2015. Cette compétition avait réuni trois pays de la zone à savoir : le Gabon, le Cameroun et la RDC. Bien que la RDC n’ait gagné aucune rencontre sur les 4 livrées, une consolation tout de même parce que les trois pays participants sont d’office qualifiés pour la phase finale prévue au Cameroun au mois de septembre 2015.

Sur le plan individuel, Mukoso Lamama a été plébiscitée parmi les 5 majeures de la compétition précitée.

*Quid du fiche signalétique de Mukoso Lamama ?

Fille de Lassa Edo et de Philo Mudiandambu, Mukoso Lamama 1,80 m de taille reposant sur 69 kgs. C’est une cette belle créature au teint d’ébène. Elle est née à Kinshasa, le 18/09/1986.

Carrière sportive

Mukoso Lamama débute avec le basket-ball en 2002 au sein de BC Hatari de la Commune de Limete. Elle a comme coach Lej Kaj et Ade Koko. Ailière demeure son poste de prédilection. C’est en 2004 qu’elle a embrassé la compétition avec la même équipe. Ses immenses talents ne laissèrent pas indifférents les sélectionneurs de l’équipe nationale qu’elle a intégré depuis 2005 année. La même année, elle a pris part à la Coupe du monde junior en Tunisie. Une année après, elle joue la phase finale des clubs champions d’Afrique avec BC Hatari au Gabon.

En 20007, elle intègre Radi de Lubumbashi avec laquelle elle a pris part à une autre phase finale des clubs au Kenya. Avec l’équipe nationale, Mukoso Lamama joue les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun.

En 2008, Mukoso dont les talents impressionnent, s’expatrie en Côte d’Ivoire où elle intègre Abidjan Basket Club ‘’ABC’’. C’est en 2009 que Mukoso a intégré BC INSS où elle joue jusqu’à présent.

Titres remportés

Championne de Kinshasa avec Hatari en 2004,

Champion du Congo avec Hatari 2005-2006. Avec Radi de Lubumbashi, elle est deux fois championne du Congo, une fois Vice-championne du Congo, trois fois championne de Lubumbashi. Il faudra noter que tous les titres nationaux gagnés par son équipe, elle figurait toujours parmi les 5 majeures de la compétition.

Avec INSS, Mukoso est trois fois championne de Kinshasa, deux fois championne du Congo, une fois vice-championne du Congo, une fois championne d’Afrique Centrale en 2013. Elle a été sacrée meilleure marqueuse de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa avec la bagatelle de 280 pts marqués.

Aime en dehors du basket, elle admire le football.

Projet d’avenir : Après le basket actif, elle embrassera la carrière d’entraîneur

*Basket-ball

Terreur a terrorisé Ceforbak 56-43 hier à la Liprobakin

Deux matches de la version masculine étaient à l’affiche hier au stadium Ymca pour le compte du championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’. Le moins que l’on puisse dire est que les grands s’étaient bien comportés face aux petits. New Generation a disposé de Marché liberté 67-34 et Ceforbak a chuté face à Terreur 43-56.

Résultats d’hier à la Liprobakin

New Generation-M. Liberté (M) : 67-34

Ceforbak-Terreur (M) : 43-56

*Judo

Les Léopards judo préparent centrale au Gabon

Les Léopards judo seront une fois de plus sur la sellette au courant de ce mois. Les fauves congolais affûtent leurs armes pour affronter la compétition africaine au niveau de la zone Afrique Centrale.

D’après Me Léopold Abibo, président de la Fédération Nationale Congolaise de Judo, la délégation rd congolaise sera forte de 8 athlètes dont 5 messieurs et 3 dames. Eu égard aux valeurs intrinsèques des judokas rd congolais, on peut aisément parier qu’ils ramèneront de bons résultats.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse