Volley-ball, En prévision de la CAN/messieurs Egypte 2017: Les Léopards affûtent leurs armes à Brazzaville

par -
0 385
Le pdt Christian Matata, le S.G Shacop et le DTN de la Févoco encouragent les Léopards (ph. Bolia)

-Le week-end, une délégation de la Févoco y est allée s’imprégner de cette préparation

‘’Qui veut aller loin, ménage sa monture’’. Cet adage est bien compris par la Fédération de Volley-ball du Congo ‘’Févoco’’. Elle s’évertue à mettre les Léopards messieurs dans de meilleures dispositions à l’approche de leur prochain rendez-vous continental.

En effet, en prévision de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations messieurs de volley-ball, prévue du 20 au 30 octobre en Egypte, les Léopards se préparent depuis deux semaines à Brazzaville. Soucieuse de s’imprégner de l’état d’avancement de la préparation des fauves congolaises, une délégation de la Févoco conduite par son président M. Christian Matata, a séjourné le week-end dernier à Brazzaville. Sur place, elle a assisté à quelques matchs amicaux livrés par les Léopards. Au finish, les dirigeants de la Févoco se sont fait une idée sur le travail abattu et ce qui reste à faire et ce qu’il faudra impérativement corriger afin que les Léopards soient prêts le jour ‘’J’’.

*Bilan de quelques matchs amicaux livrés par les Léopards à Brazza

Le vendredi 13 octobre au Gymnase Henry Elende de Brazzaville, les Léopards ont affronté l’équipe U20 de Kinda Odjoho de Brazzaville. Ils ont remporté largement le match 4 sets 0 (25-18, 25-17, 25-21, 25-19).

Le jour suivant, soit le samedi 14 septembre sur le même lieu, les Léopards ont affronté les professionnels congolais de Brazza. Au finish, ils ont perdu 1 set 3 (19-25, 25-21, 20-25, 25-17). Et au set de bonification, les Léopards s’étaient imposés 25-15. Pour cette rencontre, au 1er set, les fauves de la RDC étaient passés à côté. Au 1er set, ils étaient même menés 15-5. Et s’étaient ressaisis par la suite en remontant au score 19-23 pour perdre 19-25. Ils ont renversé la vapeur au 2è set en s’imposant 25-21. Le 3è set était plus équilibré avec 5 égalités au score. Au 4è set, ils ont tenté de résister mais ont accusé quelques maladresses et fini par perdre 17-25.

A l’issue de la rencontre, l’expert Vinga Charlemagne du Congo/Brazza leur a fait part de ses observations. En observateur averti, le président de la Févoco y est revenu tout en insistant sur quelques points qu’il a jugés opportun d’insister. Le coach de l’Inter Club de Brazza qui encadré les professionnels du Congo/Brazza a livré également ses impressions à L’Avenir. A lire l’essentiel des avis des uns et des autres à la prochaine édition.

Signalons qu’hier dimanche 15 octobre, les Léopards ont affronté DGSSP, équipe championne du Congo/Brazza.

(Antoine Bolia)

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse