Volley-ball: Ce qu’ils ont dit du Tournoi éliminatoire zone 4 dames

par -
0 1011
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme le savent déjà les lecteurs du journal L’Avenir, le tournoi éliminatoire Dames zone 4 joué au Terrain de Shark Club XI ex Complexe sportif de l’Athénée de la Gombe a livré tous ses secrets. La République Démocratique du Congo ne sera pas présente aux 11è Jeux Africains prévus du 4 au 19 septembre 2015 à Brazzaville en République du Congo du mois en volley-ball.

Pour rappel, c’est la sélection camerounaise de volley-ball dames qui va représenter la zone en compagnie de la République du Congo en tant que pays organisateur.

En effet, l’éclatante victoire du Cameroun lors de la dernière journée face à la République Démocratique du Congo 3 sets 1 (17-25, 25-23,25-19,25-15) lui a ouvert la voie et lui donne le ticket des Jeux Africains de Brazzaville en République du Congo.

Beaucoup de choses sont ignorées du grand public. De nombreuses questions trouveront leurs réponses après lecture des interviewes recueillies après la compétition que nous publierons dans la présente édition.

Une chose est cependant sûre, la RDC regorge des talents à revendre mais ces derniers ne manquent qu’un encadrement efficient pour éclore. Comme souligné dans notre édition d’hier, trois pays étaient engagés à ce tournoi de Kinshasa à savoir : la République Démocratique du Congo, la République du Cameroun et la République du Congo qui a joué pour du beurre puisque rassurée de jouer aux 11è Jeux qu’elle organisera sur son sol.

Sans aucune préparation sérieuse, les Léopards de la RDC ont donné ce qu’elles pouvaient en mouillant leurs maillots comme le reconnait leur coach Thomas Mukuidi mais elles étaient tombées sur les Lionnes du Cameroun plus fortes qu’elles. Celles-ci sont revenues de la Coupe du monde et plus expérimentées que les Léopards dont la quasi majorité est jeune.   Pour la bravoure démontrée, elles méritent des encouragements et surtout la reconnaissance du pays.

*Quid des braves filles qui ont défendu les couleurs de la RDC

La RDC avait aligné l’équipe suivante : 1.Mutshima Margot, 2. Nsoni, 3. Bayela, 5. Nzazi Emminense, 6. Matiti, 7. Kahambu Jolie, 8. Bilonda, 9. Nsimba Eliège, 10. Mabangani Niclette, 11. Moleka, 15. Nzuzi, 18. Mosala.

Staff Technique : Vicky Mawa & Thomas Mukuidi.

*Ce qu’ils ont déclaré

-Marie André Afané (coach du Cameroun) : ‘’Je pense que le match a été d’un très bon niveau. La preuve est que ça n’a pas été un 3-0 mais 3-1. La sélection de la RDC est très bonne. Elle a montré qu’elle était capable de gagner. Elle pouvait aussi gagner. Moi je pense que mes filles ont pris le match de haut parce qu’elles se disaient que ça va être facile. Elles ont été surprises. Heureusement qu’elles se sont ressaisies.’’

-Antoinia Ahone Ngo( capitaine du Cameroun) :’’La sélection de la RDC est une bonne équipe. Mais je pense que si elles bossent encore beaucoup, elles vont vraiment être à la hauteur. Aux Jeux Africains, on pourra être à la hauteur de cette compétition’’.

-Thomas Mukuidi (coach RDC) : ‘’Je pense qu’aujourd’hui nous pouvons être fiers de ces filles. Elles ont vraiment mouillé leur maillot. C’est vrai qu’il y a eu quelques erreurs techniques qui étaient impardonnables. Il y avait également un problème de physique. On a tellement forcé au 1er set, au 2è set, on a poussé pour rattraper. Et on a payé cash les efforts fournis. Le reste, on a pas eu le temps de récupérer. Et ça se fait sentir au 3è et 4è set’’

-Christian Matata (Parrain de la compétition) : ‘’ Nous sommes tous satisfaits de cette participation et surtout de la place que nous avons occupés. Vous avez tous vu que l’équipe du Cameroun n’est pas moindre. C’est une équipe qui a pu réunir en son sein plusieurs internationales et que nous, nous avons joué qu’avec les joueurs qui jouent sur le plan local. Cela nous a préjudicié un tout petit peu. Mais nous avons vu qu’avec la façon dont elles ont joué, cela nous permettra qu’à la prochaine, on puisse nous préparer par rapport à ça. Les filles ont participé à cette compétition sans se préparer. C’est une chose qu’il faut vraiment déplorer. Bon, nous allons demander à la Févoco qu’à la longue, elle doit prendre des dispositions utiles pour que nous puissions correctement préparer l’équipe. Nous sommes venus juste en secours par rapport à l’organisation.

Donc, sur le plan organisationnel, tout s’est très bien passé. Mais pour la préparation de l’équipe hôte, ça c’est un problème purement de la fédération. Mais nous allons essayer de discuter avec elle parce que pour une compétition, il faut au préalable préparer l’équipe et on a constaté que notre équipe n’était pas très bien préparée. Les informations que nous avons, au niveau du Cameroun, elles ont eu plus de 2 ou 3 mois de préparation pour cette compétition. Mais je suis quand même satisfait du résultat des filles parce que sans préparation, nous avons quand même tenu tête au Cameroun. Et si ce n’était pas par rapport aux petites erreurs, je pense que maintenant on parlerait de la RDC à la place du Cameroun’’

-Shacop Woot (S.G de la Févoco) : ‘’En tant que responsable de l’administration ce que je peux dire, est que la compétition telle qu’organisée a connu beaucoup de problèmes. D’abord, s’il faut partir de nous-mêmes, vous savez que depuis plus de 4 ans, nous ne sommes plus prises en charge par le Trésor public. Nous nous sommes débattus. Les enfants ne se sont préparées que pendant quelques jours pour affronter les autres. La 2è difficulté, ces équipes qui sont arrivées, les textes disent qu’avant d’arriver, il faut confirmer. Jusqu’à quelques heures de la compétition, on n’avait pas de confirmation. Ce qui fait que même nos enfants étaient déjà libérées. Elles étaient rentrées chez elles et qu’à 20 h, on vient nous dire que le Cameroun devait arriver vers 23 h00 ainsi de suite. Et c’est le matin que nous avons récupéré les enfants pour qu’elles viennent jouer le même jour contre le Congo/Brazza. Nous disons félicitations aux filles parce que le Cameroun n’est pas n’importe quelle équipe. Elle revient de la Coupe du monde. En ce qui concerne le niveau, je suis satisfait parce que personne ne s’attendait à un grand match comme ça Cameroun-RDC. Même les Camerounaises ne pensaient pas que la RDC pouvait le compliquer comme ça. Il y a eu nos faiblesses. Nos enfants physiquement n’étaient pas au point. Nous ne serons pas aux Jeux Africains en volley mais je suis sûr que nous serons présents en beach volley’’.

Vue du match RDC –Cameroun d’hier Photo Wiilly Mpia

*Flash Basket-ball

Hier à la Liprobakin

DCMP/K- Terreur (M) : 37-67

Mukasa-Molokaï (M) : 00-20 FF

(Antoine Bolia)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse