Vodacom lance le « mois de partage »

par -
0 721
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

*Premiers bénéficiaires, les hôpitaux et les écoles

 Comme tous les mois de décembre depuis plusieurs années, la Fondation Vodacom a lancé hier à Kinshasa, le « mois de partage », édition 2015. La particularité de cette activité philanthropique est qu’elle vise principalement les enfants. Voila pourquoi, son lancement hier à Kinshasa a été marqué par trois grandes séances de remise des dons des bancs, vivres et autres biens en nature.

Tout a commencé à l’hôpital pédiatrique de Kalembe Lembe, dans la commune de Lingwala, où Mme Anaiah Bewa, la Directrice de la Fondation Vodacom a remis pour des nourrissons, des pampers, chaussures pour bébés et jouets. Mais aussi, des vivres tels que des sacs de riz et de sucre, bidons d’huile, des cartons de poisson salé et de biscuits, avec d’autres biens en nature comme des cartons de savon, etc.

Accompagnée du médecin directeur de l’hôpital pédiatrique de Kalembe Lembe, le docteur Catherine Akele Etango, Mme Anaiah Bewa a également procédé à la visite guidée des différents compartiments de cet hôpital des spécialités de la pédiatrie créé depuis 1944 par un couple belge de la Croix-Rouge, notamment aux soins intensifs, à la néonatologie, à la salle d’opération (bloc opératoire de la chirurgie infantile), aux pavillons d’hospitalisation d’enfants âgés d’un mois à deux ans.

Très émue, Mme Catherine Akele a vivement remercié la Fondation Vodacom pour ce geste d’amour envers les enfants « que nous apprécions beaucoup ». Et, comme ce n’est pas la première fois, elle a souhaité que ceci ne soit pas une dernière fois que la Fondation Vodacom vient au chevet des bébés malades de Kalembe Lembe.

Pour sa part, Mme Anaiah Bewa a confié à la presse que cette action entre dans le cadre de la responsabilité sociale de Vodacom Congo. « Nous avons pensé, nous Vodacom, chaque année que le mois de décembre soit le mois de partage. Et cette année, nous avons voulu démontrer la solidarité à travers le partage…, l’amour, l’affection de tous les employés de Vodacom Congo. Les dons que nous avons apportés, sont l’effort de tous les responsables et employés Vodacom, pour pouvoir assister ceux qui fournissent des efforts au quotidien en faveur de nos enfants Congolais. L’hôpital pédiatrique de Kalembe Lembe fait un travail remarquable, et nous sommes ravis de contribuer avec tout ce que nous avons pu apporter aux enfants pour leur permettre de se réjouir en cette période des festivités. Nous savons que beaucoup d’enfants sont des vulnérables, ils sont démunis, et nous pensons qu’en tendant notre main de compassion, nous pouvons leur apporter le sourire », a indiqué la Directrice de la Fondation Vodacom.

L’école Notre-Dame de Covandonga de Kingabwa bénéficie des bancs et vivres

Après Kalembe Lembe, la délégation de la Fondation Vodacom s’est directement dirigée au quartier populaire de Kingabwa (point chaud) dans la commune de Limete. Ici, il était question pour Mme Anaiah Bewa de procéder à la remise d’un lot de bancs pupitres, don de la Fondation Vodacom, à une école, le Complexe scolaire Notre-Dame de Covandonga, mais aussi des vivres.

Dans son adresse aux élèves de cette école, la directrice de la Fondation Vodacom leur rassuré que « Vodacom aime les enfants ». C’est pourquoi, leur a-t-elle expliqué, Vodacom a pensé en ce « mois de partage » de retirer dans ce que leurs familles respectives contribuent en utilisant différents services de Vodacom, pour leur retourner en termes de dons pour leur permettre de bien passer ensemble les festivités de fin d’année.

Les élèves de cette école ont adressé leur mot de remerciement à Vodacom, de même que les responsables de l’école. « Ces bancs vient de résoudre un vrai problème auquel était confrontée l’école au début de cette année scolaire 2015-2016. Vodacom Congo, leader dans le monde cellulaire, vient d’ajouter un nombre important d’abonnés dans ce quartier populaire », ont affirmé les responsable de cette école dans leur mot.

Quant à la directrice du Centre d’accueil Covandonga, elle a exprimé la grande joie de son centre pour la réponse favorable que Vodacom a réservée à sa requête en faveur des élèves de Notre-Dame de Covandonga. La délégation de la Fondation a poursuivi hier ses actions humanitaires, cette fois-là dans la commune de Ngaba.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse