Vital Kamerhe «On a le choix, soit commencer par la guerre et dialoguer après soit l’inverse »

par -
0 644
L' opposant Vital Kamerhe à son arrivée à la cité de l' union africaine pour la cérémonie d' ouverture du dialogue politique. Ph. Rtga
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au dialogue politique, l’ opposition sera représentée de l’ une des belles façons. La co- modération des assises qui s’ ouvrent ce soir à la cité de l’ union africaine sera assurée par le président de l’ union pour la nation congolaise. Vital Kamerhe sera secondé par le député Samy Badibanga, président du groupe parlementaire Udps et alliés à l’ assemblée nationale. A son arrivée à la cité de l’ UA pour la cérémonie d’ ouverture du dialogue, VK a accordé une brève interview à la presse détaillant les priorités du dialogue mais surtout les raisons de sa participation.

« Le premier objectif est d’organiser les élections transparentes et apaisées. Ces élections devront déboucher sur une alternance démocratique », explique t- il. Et d’ ajouter « On a le choix : soit commencer par la guerre et dialoguer après soit l’inverse. Nous ne sommes pas là pour trahir, pas pour violer la constitution. Nous sommes là pour donner la chance à la paix et avoir les élections. »

Rappelons que le go du dialogue sera donné ce soir à la cité de l’ union africaine. Le dialogue devra durer près de deux semaines et au moins 200 personnes toutes tendances confondues y sont attendues.

Jean Pierre Kayembe

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse