VIH/SIDA: Deux candidats vaccins pour la prévention et le traitement

par -
0 438
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au moment où le monde s’apprête à célébrer le 1er décembre, journée dédiée à la lutte contre le VIH SIDA, Le « Vaccine Research Institute », VRI, l’ANRS et la société NOVASEP viennent de signer un accord pour le développement de deux vaccins expérimentaux, destiné à la prévention et le traitement du VIH/SIDA, a indiqué un medias. Une chose est vraie, c’est que les acteurs en matière de lutte contre cette pandémie sont à l’œuvre afin d’en éradiquer. Et pour cette journée, elle a toujours donné l’occasion solennelle de dresser un bilan sur la situation générale de la maladie, à travers des organes mis en place pour la combattre.

Selon ces deux structures de l’accord pour le développement de deux vaccins, des futurs essais cliniques chez l’homme sont d’ores et déjà programmés.

Par ailleurs, signalons que dans l’entre- temps les traitements antirétroviraux parviennent à contrôler la réplication du VIH et ainsi à améliorer la qualité et l’espérance de vie des sujets infectés, mais pas à les guérir. Autre part, chez l’immense majorité de patients traités, l’arrêt des traitements s’accompagne d’un rebond rapide de la charge virale avec un effet secondaire néfaste sur le système immunitaire. C’est ainsi la mise au point de ces deux candidats vaccins thérapeutiques poursuivent donc deux finalités notamment l’obtention d’une diminution de la maladie sans traitement et acquisition d’une éradication du virus. Soulignons que ce stade de résultat est le fruits de plusieurs années de recherche et de collaboration avec des équipes internationales, que ces deux candidats vaccins ont pour principe de cibler et d’activer les cellules dendritiques à l’aide d’anticorps monoclonaux. Ces derniers sont en fait couplés à des antigènes du VIH. L’objectif des chercheurs est désormais de poursuivre le développement de ces deux candidats médicaments, en vue de leur utilisation dans de futurs essais cliniques chez l’être humain. « Ces deux vaccins

seront utilisés seuls ou en association avec des vaccins classiques actuellement en développement au niveau international », explique le Pr Yves Lévy, Directeur du VRI.

« Ils nous permettent d’apporter de nouveaux concepts fondés sur les connaissances les plus actuelles de l’induction et la modulation de la réponse immunitaire ». Les essais cliniques chez l’homme devraient débuter en 2019.

Dans le monde, plus de 35 millions de personnes sont actuellement infectées par le virus du sida, et on déplore 2,3 millions de nouveaux cas par an plus de 250 par heure. Moins de la moitié de personnes vivant avec le VIH a accès aux traitements antirétroviraux.

Pour s’associer à l’élaboration d’un vaccin préventif anti-VIH, qui représente la meilleure solution de contrôler et d’éradiquer l’épidémie de sida.

Les démarches de VRI

Pour aider la recherche française à franchir une étape importante vers l’élaboration d’un vaccin contre le VIH, en participant à un essai à la fois novateur et essentiel, l’essai vaccinal initié par VRI et l’agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites en France ANRS est novateur, c’est la première fois qu’un essai évalue simultanément l’efficacité immunologique de 3 « candidats-vaccins » qui ont déjà fait leurs preuves, en les combinant 2 par 2 4combinaisons en tout, relaye une source digne de foi. Et cette source de poursuivre que cette méthode de combinaisons vaccinales permet d’optimiser l’efficacité des vaccins, le premier vaccin stimule les défenses immunitaires, le deuxième intervient dans un second temps pour maintenir et renforcer ces défenses. Cet essai vaccinal est également essentiel, l’utilisation des combinaisons vaccinales va permettre à la recherche française de progresser plus vite vers la prochaine phase de l’élaboration d’un vaccin anti-VIH, qui sera alors testé sur un plus grand nombre de personnes. Seules les combinaisons vaccinales induisant les plus fortes stimulations immunitaires seront retenues pour la mise au point d’un futur vaccin contre le VIH.

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse