Vieilles Gloires: Emile Ngoy honore les 70 ans d’âge de Mungamuni «l’homme d’Asmara » ancien Léopard 68

par -
0 324
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Léon Mungamuni,   « l’homme d’Asmara »,  ancien Léopard  champion d’Afrique 1968, a fêté ses 70 ans d’âge,  un anniversaire doublé  de 51 ans de vie conjugale avec son épouse prénommée Louise. Le couple a 8 enfants, 21 petits – fils et  9 arrières petits-fils.

Une grande réception était organisée à son honneur, le dimanche 26 mars au somptueux cadre de l’hôtel Emilton à Lingwala par  le professeur  Emile Ngoy  Kasongo.  Le modérateur de cette soirée festive  Me Alain Makengo,  président de la Ligue Sportive pour la Promotion et la Défense  des droits de l’homme ‘ ‘Lisped  fair-play, non- violence et non racisme’’, a saisi cette opportunité, pour évoquer la prise en charge des anciens Léopards, champions d’Afrique des nations de football et mondialistes (1974).

Me Alain Makengo est auteur de plusieurs plaidoyers ayant abouti effectivement à leur prise en charge  par le Gouvernement congolais et la Fédération Congolaise de Football Association (Fécofa). Epinglée de manière particulière, puisque cela concerne une génération qui a droit à une attention particulière des uns et des autres, surtout des décideurs  de la RD Congo, contenu dans son message  prononcé  à l’occasion de la célébration du 18ème anniversaire de la Lisped, tenue le 20 mars au siège de la Fécofa.

Emile Ngoy rend témoignage des qualités de « l’homme d’ Asmara »

‘’Mungamuni  pour l’histoire  et Asmara  pour la  légende. Un homme qui porte le nom de toute une ville, la 2ème de l’Ethiopie. Et un jour, l’on parlera toujours de ce joueur congolais avec ses qualités de fidélité,  de travailleur et d’humaniste’’, a témoigné Emile Ngoy.

Ce dernier, à l’époque  PDG de l’Ogefrem, a assuré brillamment  le  développement du sport entre entreprises. Avec Mungamuni comme coach, il était doublement champion du ‘’Challenge  Président Kabila’’.  Il ravit les coupes du 50ème anniversaire de la Télé Congo Brazzaville  et  du tournoi  Volcan à Goma …  Après les réceptions de Kakoko Etepe et d’autres illustres vedettes du football congolais,  voilà que le président Emile  Ngoy  vient une fois de plus, réussir un pari, celui  d’honorer  ceux qui ont fait la pluie et le beau temps,  mieux la gloire de la RD Congo en matière de sport et du football en particulier.

Parmi les invités figuraient aussi Mana Mambweni, Ebengo Souplesse, Kabasu Babo, Pitchen…Tout s’est clôturé dans une parfaite convivialité.

Cursus sportif de Léon Mungamuni

Né le 24 mars 1947, il est originaire  de l’actuelle province de Maïndombe. Passionné du football, à 11 ans d’âge,  il est très sollicité dans les matchs des quartiers (parfois quatre matchs par jour).  Il endossa  pour la  1ère fois le maillot d’une équipe de football ‘’Air Congo’’ où il a commencé à affûter ses armes  saison sportive 1961- 1962, organisée par l’association sportive  inter communale du président Wawa. De 1962 à 1964, très percutant, il évolue dans les clubs Nomade 1 et 2, à l’âge de 16 ans.

En 1965, il est courtisé et engagé par le célèbre Club ‘’Athlétique  Aiglons Cara’’ de Brazzaville »  et remporta sa 1ère coupe dénommée  ‘‘Coupe de l’année’’. A cause de cet exploit, les  Brazzavillois  le surnommèrent ‘’Lipopo’’.

En 1966, il entre dans  la sélection nationale ‘’Léopard’’. En 1968, ‘’Lion’’ ancien nom de l’équipe nationale,  remporte la  première  Coupe d’Afrique des Nations  de l’histoire  de football  de la RDC. Mungamuni marque deux de trois buts de la qualification  en demi-finale contre l’Ethiopie,  cela avant le but de la victoire finale marqué par le mémorable Kalala Mukendi. Ce coup de maître a valu à Mungamuni le sobriquet de ‘’l’homme  d’Asmara’’ qui lui est resté collé jusqu’à ce jour.

En 1969, Léon  Mungamuni  fait son entrée dans V. Club comme ailier virevoltant  de l’attaque mitraillette aux côtés de valeureux joueurs tels que Kembo,  Adelard  Mayanga,  Mavuba , Mayaula Mayoni, Luc Mawa et autres.

En 1970, les léopards ramènent un seul point de la CAN, grâce à l’unique  but marqué par Mungamuni contre la Guinée. En 1972, notre héros fit aussi partie de la CAN du Cameroun et en 1973, il va remporter sa première Coupe d’Afrique des clubs  champions avec  le V. Club.

En 1975, il raccroche en tant que footballeur de carrière. Cependant, comme disent les juristes : ‘’Le criminel revient toujours sur le lieu du crime’’.  En  2009 et 2010, Mungamuni  débarque comme coach  à  l’Ogefrem  du professeur Emile  Ngoy et remporte successivement  trois coupes  dont deux à Kinshasa et une en Italie.

Entre 2011-2017, le coach Mungamuni remporte de nouveau avec le  football club des loisirs Emilton, trois coupes à la suite des tournois organisés à  Kinshasa et à Brazzaville.

(Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse