Vie d’artiste: Le peintre Frank Dikisongele fait ambassadeur de la paix

par -
0 605
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Observatoire africain de la sanction positive, paix, dignité et humanisme, une association sans but lucratif a décerné, mercredi 23 décembre dernier dans la salle des spectacles de la clinique Ngaliema, le titre d’ambassadeur de la paix à quelques personnalités dont le peintre Frank Dikisongele Zatumwa. L’heureux promu est enseignant à l’Académie des Beaux-arts et coordonnateur de la plate-forme culturelle « RDC terre d’artistes ».

Une satisfaction pour l’artiste, qui déclare avoir été honoré, après la création de sa plate-forme qui permet un contact direct entre les artistes et le public.

Le peintre Dikisongele prône l’avènement du temps de la paix et d’une nouvelle ère, d’un monde meilleur. Ces idées épicuriennes se développent dans sa recherche d’expressions nouvelles pour accomplir sa tâche de conditionnement des esprits.

A travers sa peinture, l’artiste peintre Frank Dikisongele Zatumua lance sa sonnette d’alarme. Il est temps pour le Congo de se redresser, de retrouver sa place dans le concert de nations. Pour ce faire, il estime qu’il est temps pour les politiques d’arrêter la démagogie. Et ce, afin que le souverain primaire prenne conscience de son devenir. Un signe se lit sur les toiles de l’artiste : les aiguilles dans les cadrans des horloges.

Ceux-ci interpellent tous les Congolais de revêtir des valeurs sûres. Dans cette approche artistique liée au temps, l’artiste lance un ultimatum aux acteurs privilégiés du monde politique de se préparer à la gestion de la chose publique.

Le travail de l’artiste est marqué par une touche de couleurs vives. Dikisongele synthétise à travers sa palette, les préoccupations sociales majeures, fortement intériorisés personnellement, qui apparaissent sous forme d’une interpellation à l’humanité.

Le mystère du temps se perçoit dans ses œuvres à travers des signes, des masques jusqu’à l’horloge. Cette dernière exaltée dans ses toiles représente l’aspect fugitif du temps.

Il prône l’avènement du temps de la paix et d’une nouvelle ère d’un monde meilleur. Ses idées épicuriennes se développent dans sa recherche d’expressions nouvelles pour accomplir sa tâche de conditionnement des esprits.

La peinture de Dikisongele est une implosion de sentiments intérieurs, sentiments d’angoisse, d’incertitude, un peu proche de la révolte.

Armé de son pinceau, l’artiste se révolte face à la situation actuelle de son pays, une situation faite de troubles ; de la mauvaise gestion de la chose publique, etc.

Il interpelle la société à tenir compte de la marche du temps.

(Saint Hervé M’Buy)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse