Vice-primature en charge de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale

par -
0 776
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ouverture du séminaire de formation sur le contentieux du recouvrement

Le VPM le professeur Willy Makiashi

Il se tient à Kinshasa à l’Hôtel Sultani du 07 au 11 septembre, le séminaire de formation sur la gestion du Contentieux du recouvrement des cotisations sociales dans les organismes de prévoyance sociale des Etats membres de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale. Hier lundi 07 septembre, le Vice-Premier Ministre, Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, le professeur Willy Makiashi a procédé à l’ouverture solennelle de ces assises. A l’occasion, le VPM a invité les participants à tirer le plus grand avantage de diverses expériences qui seront présentées de manière à répertorier les bonnes pratiques pouvant contribuer soit à améliorer ce qui existe, soit à générer une gestion efficace et efficiente du contentieux du recouvrement dans les différents organismes engagés dans ce processus.

A l’occasion de l’ouverture de ces assises, Mme le Directeur général de l’INSS, Agnès Mwad Katanga fait savoir à l’assistance que le présent séminaire de formation sur la gestion du Contentieux du recouvrement des cotisations sociales s’inscrit tout naturellement dans la droite ligne des missions poursuivies par la CIPRES, notamment celle d’appui-conseil et d’assistance aux Organismes de Prévoyance Sociale des Etats membres. D’après l’oratrice, l’objectif visé est donc de renforcer les capacités des Agents chargés du recouvrement et autres acteurs intervenant dans le processus du recouvrement des cotisations, afin de le rendre plus efficace. « Comme vous l’aurez compris, nos attentes pour ce séminaire sont énormes en ce sens qu’à l’issue de cette formation, les participants devront connaître et maîtriser les différentes étapes et les procédures inhérentes au contentieux du recouvrement des cotisations sociales en vue de l’amélioration de la qualité des services », a indiqué Mme le Directeur général de l’INSS. Ainsi pour l’oratrice, les organismes de sécurité sociale pourront compter sur un personnel qualifié de manière à faire face aux défis d’efficacité et d’efficience du dispositif du recouvrement. En outre, Mme Le Directeur général de l’INSS a encouragé les animateurs de cette formation, à n’épargner aucun détail lors des enseignements et les échanges, tant en ce qui concerne la compréhension et l’approfondissement du recouvrement que leurs aspects spécifiques dans les différents Organismes de sécurité sociale.

En dépit des difficultés qui caractérisent parfois la gestion des Organismes de sécurité sociale, Mme Le Directeur général de l’INSS reste persuadé que leur souci commun de participer aux objectifs de mutualisation des règles de gestion édictées par la CIPRES, va conduire à trouver les ressources nécessaires pour une gestion optimale des Organismes. « Je me réjouis de constater la diversité des personnes ici présentes. Avec autant d’expertises réunies, je ne doute pas que vos échanges d’expériences et de bonnes pratiques seront fructueuses et surtout, profiteront à nos caisses en termes d’amélioration du dispositif légal et des processus complémentaires relatifs au recouvrement des cotisations sociales », a déclaré Mme Le Directeur général de l’INSS.

Constat

Elle a fait savoir à l’assistance qu’en Afrique comme ailleurs, les systèmes de sécurité sociale restent confrontés aux problèmes que posent l’accroissement de la durée de vie, les changements démographiques et les difficultés économiques, qui créent des risques pour l’équilibre budgétaire des Organismes de sécurité sociale. « Le recouvrement de cotisations, en tant que l’une des principales fonctions de tous les régimes contributifs de sécurité sociale, a des conséquences directes sur l’équilibre budgétaire de ces régimes », a fait savoir Mme le Directeur général de l’INSS, avant de renchérir que le processus de recouvrement et le respect des obligations de paiement des cotisations n’ont pas seulement un impact sur le flux de recettes courantes mais aussi sur le potentiel d’extension de la couverture du programme de sécurité sociale aux personnes non encore couvertes.

Dans ce contexte, Mme le Directeur général de l’INSS a relevé que dans les lignes directives, l’Association internationale de sécurité sociale, « AISS », en sigle, souligne que le recouvrement des cotisations constitue une fonction essentielle pour tout système de sécurité sociale ; qu’il joue un rôle déterminant dans la capacité de l’ensemble du système à atteindre ses objectives et surtout à garantir sa viabilité financière et sa pérennité. « C’est donc conscient de tous ces enjeux, que l’Institut National de Sécurité sociale n’a pas hésité un seul instant à répondre favorablement à la demande de la CIPRES pour abriter cet important séminaire de formation », a indiqué Mme Le Directeur général de l’INSS.

 

(Prince Taty Yassa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse