Vendredi dernier à l’espace “14-10” à Lingwala: Pépé Fely a célébré ses 50 ans de carrière musicale

par -
0 159
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Cela fait déjà 50 années depuis que l’artiste-musicien Manuaku Waku Pepe Fely a embrassé sa carrière. Et, c’est avec faste que l’événement a eu lieu le week-end dernier, précisément le vendredi 26 octobre 2018 à l’espace “14-10” sur avenue Kabinda, dans la commune de Lingwala qui, comme on devait s’y attendre, a refusé du monde. Des commentaires ont fusé de partout pour stigmatiser cette soirée qui a été agrémentée avec ferveur par l’orchestre New-Zaiko, une nouvelle création de Pépé Fely.

De son évolution artistique

Né à Kinshasa, le  19 août 1954, de son vrai nom Filez Pedro, connu sous l’appellation de Pepe Fely Manuaku Waku était, en 1968, le seul musicien du groupe Bel-Guide qui était resté après que tous les autres aient été révoqués pour indiscipline. C’est donc autours de lui, qu’en 1969, précisément le 24 décembre, que cette nouvelle formation musicale a connu son premier baptême de feu. Tous les autres musiciens donc, ont été recrutés pour reconstituer le nouveau groupe qui, sur proposition de Delo Marcellin qui avait proposé le nom “Nzadi ya bankolo” ou encore “Nzadi Kongo” que Henry Mongombe a simplement raccourci par “Zaiko” et le nouveau chanteur Jules Shungu ajoutera l’identité “Langa-langa”. Enoch Zamwangana, Jules Presley Shungu, Jossart Nyoka Longo, Evoloko Antho, Efonge Gina Wa Gina, Meridjo Nge Nker mi, Siméon Mavuela, Damien Ndebo, Pierre Nkumu, André Bimi, Delez, Nzolantima Mbuta Mashakado, Tunisien, Dieudonné Otis, (la liste n’étant pas limitative), sont venus s’ajouter à l’édifice pour en donner les couleurs qu’on lui connaît aujourd’hui. Les premières séances de Zaiko Langa Langa se tenaient sur la rue Popokabaka dans la commune de Dendale (Kasa-Vubu) à la résidence des Mangaya. Moanda di Veta (DV Moanda) a été nommé chargé de l’organisation du nouveau groupe et Damien Ndebo, chef d’orchestre… Le Conseil des fondateurs était constitué de: DV Moanda, Henry Mongombe, André Bita et Delo Marcelin. Tandis que la présidence du groupe était assurée par tonton Kileba. On ne change jamais l’histoire.

Manuaku, un Artiste-musicien polyvalent

On retiendra que Pépé Fely Manuaku Waku qui est un grand chanteur et guitariste de renommée internationale a fait ses études à l’Académie des Beaux-Arts… Parti de Zaiko pour des raisons de positionnement direct, (aime la paix et déteste la polémique et la discorde), le professeur, sorcier de la guitare,  est allé fonder son propre groupe dénommé “Grand Zaiko Wawa” au sein duquel de nombreux noms de la chanson congolaise tels que Mumbata Djo Poster, Shimita, Djo Nickel, Defao, Chekedan, Djo El, Ada Mwangisa, etc… ont évolué.

La plupart de ces musiciens ont quitté le groupe au cours d’une tournée en Europe. Quelques-uns s’y trouvent encore jusqu’au moment où nous couchons ces lignes dans la suite de leur carrière solo. Manuaku Waku, s’inspirant des bruits des roues du train, est, sans conteste, l’initiateur du style “sebene” qui est une combinaison des notes dansantes qui fait la réputation des musiques urbaines de la République Démocratique du Congo dans le monde. Voilà, qui dit mieux?

Kingunza Kikim Afri/Cp

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse