Vendredi dernier à Kinshasa: Echange de vœux Tigo – CMMASS à Yolo

par -
0 607
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Mieux vaut tard que jamais, dit-on. La société de télécoms Tigo-Rdc a procédé, le vendredi 12 février 2016, à une cérémonie d’échange de vœux avec les pensionnaires de Mabanga, au Centre de médecine mixte et d’anémie SS (CMMASS). Celui-ci, à Yolo-Sud, dans la commune de Kalamu, devant un parterre des parents et autres personnalités.

Première à prendre la parole, madame le Médecin directeur du CMMASS. Elle a remercié Tigo qui ne ménage aucun effort pour encourager les personnes vulnérables, ainsi que les victimes de l’anémie SS, aux côtés desquelles les mères qui passent ¾ de leur vie avec les patients au sein de son Centre.

Le Médecin directeur a, par la suite présenté ses vœux de bonheur et de plein succès à Tigo, disant merci au staff qui avait pris d’assaut les lieux et sollicitant que le Gouvernement de la République trouve des partenaires dignes et respectueux de parole donnée pour la prise en charge des malades victimes de la drépanocytose.

Des messages de sensibilisation

Quatre messages de sensibilisation ont été programmés à cette occasion. Le premier, celui du Dr Egboki, autour de la drépanocytose. Ce qu’elle est réellement, d’où vient-elle ? quels en sont les symptômes ? quelles précautions prendre pour ne pas tomber dans le piège ? que faire lorsqu’on en est victime,… ? autant de questions pour mettre les uns et les autres devant leurs responsabilités.

L’on notera grosso modo avec le Dr Egboki que la drépanocytose dite anémie SS est due au croisement. Un sujet bien connu en biologie. C’est donc une affaire liée à l’hérédité. Parmi les symptômes pour reconnaitre une personne SS, l’on notera la diminution de sang (anémie proprement dite), des fièvres, des douleurs généralisées surtout en temps de saison sèche, des yeux jaunes,…Et pour éviter cette maladie, le médecin a conseillé aux couples de procéder à l’électrophorèse, un examen prénuptial.

Cependant, la victime de la drépanocytose est invitée à respecter un certain mode de vie. On parle de conseils ou tout naturellement des règles d’or. Dr Egboki a cité entre autres le contrôle mensuel, l’hygiène alimentaire débouchant sur des repas équilibrés 3 fois par jour ; la consommation d’eau de 1 à 2 litres pour enfant, et plus pour adulte ; la prohibition des exercices physiques difficiles ; le lavage des mains,… à cela il sied aussi de signaler la prise de vaccin pour éviter des infections ainsi que la consommation quotidienne de l’acide folique et de la pénicilline orale.

La deuxième intervention était centrée sur le don bénévole du sang. M. Didier Bosolo a, à cette occasion, encouragé les participants à penser au don bénévole de sang, plus particulièrement au CMMASS qui est l’un des centres hospitaliers de référence dans la ville de Kinshasa. Ceci va contribuer non seulement à assurer la longévité aux drépanocytaires, mais aussi aux femmes qui accouchent et autres accidentés et ayant fait une forte hémorragie. A l’issue de son message, un appel a été lancé dans ce sens en direction des participants. Ce qui n’est pas tombé dans l’oreille de sourds.

Quant au Dr M. Mutombo, dentiste de son état, l’hygiène bucco-dentaire doit être respectée pour éviter des infections dans la vie aussi bien du drépanocytaire que de toute personne.

Enfin, en quatrième lieu, Mme Christine, accoucheuse audit centre, a sensibilisé en vue de la prise en charge des filles drépanocytaires qui tombent enceintes. Selon elle, ce sont des personnes à part entière et qui peuvent donner vie malgré leur maladie, question de s’occuper d’elles et de ne pas mystifier leur état de santé.

La rencontre s’est achevée par un repas de cœur, agrémenté par le comédien Mike Yampanya, suivi de la remise des cadeaux à chaque participant estampillé du logo de Tigo. Plusieurs personnes interrogées sur les lieux ont reconnu, à sa juste valeur, l’implication du leader numérique dans les actions sociales. Les écoles du cœur, les centres informatiques pour malentendants, les factures payées en faveurs des vulnérables retenus dans des hôpitaux,… sont autant d’actions qui prouvent à suffisance que cette entreprise de télécoms vise largement le bien-être des populations, dans tous les coins où elles se trouvent en Rd Congo.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse