Urgent-Attaque de Makala: Pas de bilan pour raison d’ enquêtes (Officiel)

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au lendemain de l’ attaque qui a visé  la prison centrale de Makala, le gouvernement a tenu à fixer l’ opinion sur ce qui s’ est réellement passé. Devant la presse ce jeudi, le ministre d’ État en charge de la justice a répondu à ceux qui qualifient de « montage », l’ évasion spectaculaire hier au centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa. « Il n’ y a que les idiots qui pensent qu’ il s’ agit d’ une mascarade », a déclaré Alexis Tambwe Mwamba.

D’ après la police, plusieurs prisonniers dangereux et auteurs de crimes crapuleux ont profité de la situation d’ hier pour se volatiliser dans la nature. Engagée dans l’ opération de traque de ceux qui ont pris le large, la police a lancé un appel à la collaboration de la population, question de dénoncer toute présence suspecte. « Nous donnerons des primes à ceux qui nous aiderons à capturer les évadés », a précisé le garde des sceaux.

L’ attaque attribuée aux adeptes de la secte mystico –religieuse Bundia Dia Mayala n’ a pas été sans dégâts matériels et humains. « Il y a eu des morts mais pour des raisons d’ enquêtes, nous n’ allons pas communiquer les chiffres », affirme Alexis Tambwe Mwamba.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse