UNPC : Ouverture du 9è congrès extraordinaire

par -
0 313
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est dans le cadre des manifestations de la journée internationale de la liberté de la presse que le 9è congrès extraordinaire de l’Union Nationale de la Presse du Congo (Unpc) est organisé. L’ouverture a eu lieu mercredi 3 mai, jour de la commémoration de la journée internationale de liberté de la presse.  Tenue cette année sous le thème : « La revisitassions des textes », l’Unpc se propose d’adapter les textes le régissant au contexte actuel. La cérémonie a été ouverte par le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Corneille Nangaa Yobeluo. Ce dernier était invité par l’Unpc, puisque l’actualité dominante en RDC c’est les élections. « Etant donné que tous les élus des élus qui représentent la profession sur toute l’étendue du pays sont à Kinshasa dans le cadre de la journée internationale de liberté de la presse, nous nous sommes dit que le temps était indiqué pour que le président  de la Céni vienne parler à la République de la presse. Lorsque les délégations des provinces vont rentrer  dans leurs provinces respectives, Ils vont répercuter l’information relative à l’organisation des élections parce qu’elle intéresse tout le monde. C’est pour cette raison que nous avons estimé que le Président de la Céni vienne. Et cette rencontre nous a procuré plus de matière », a soutenu le président de l’Unpc, Kasonga Tshilunde.

Corneille Nangaa rend hommage à la Presse

Pour sa part, Corneille Nangaa, président de la Ceni, a remercié l’Unpc pour l’invitation réservée à l’institution en charge des élections. Dans son allocution, il a échangé librement avec les journalistes et soutient : « qu’à la Ceni, il n’y a pas de questions tabou. Et que c’est donc une opportunité pour échanger avec vous. D’autant plus que la presse est le canal par excellence par lequel l’opinion tant national qu’international peut être édifiée sur le processus électoral ».

Dans son exposé, Corneille Nangaa a fait une présentation démontrant  en une heure le travail de l’institution en charge des élections. Présentation captivante, ornée de toutes les réalités relatives aux péripéties que connait la Centrale électorale. Il a soutenu l’indépendance de la Céni, mais insiste sur les contraintes et les difficultés que rencontre la commission pour réaliser dans les délais les élections telles que prévues. « Nous sommes dans une situation où il y a une possibilité d’avoir une première alternance pacifique au pouvoir », soutient le Président de la Ceni. Nangaa, très clair et limpide, a expliqué la situation du fichier électorale en parlant aux journalistes de la genèse de l’opération d’enrôlement dans la province pilote du Nord Ubangi. La  Céni a constaté que la participation féminine est faible, eu égard au fait que les femmes étant aussi maitresses de maison, ne perdent pas trop le temps dans les rangs. La commission a étudié la question et a pu remédier à ce déficit en permettant à la gente féminine de se faire enrôler plus rapidement.

Parmi les difficultés que la Ceni rencontre, il y a la problématique de la question d’état civil. « Colmater des brèches en laissant les fondamentaux est une des spécialités des politiciens. C’est ainsi que même après 5 ans, mais si la volonté politique n’accompagne pas la Ceni, la problématique des questions majeures sur la question d’état civil, n’aura toujours pas  des solutions. Et chaque 5 ans les contraintes sur la révision du fichier électoral demeureront. Et le recensement est toujours renvoyé, car les contraintes politiques ne permettaient pas toujours sa réalisation », signale le président de la Centrale électorale.

En somme, la présence de la Céni au congrès de l’Unpc sur les questions liées à l’actualité relative aux élections, démontre que la commission Electorale Nationale Indépendante se refuse tout colportage et prévoit une transparence entre elle et les médias. Ainsi, il y a lieu de conclure que les élections dépendent plus de la volonté politique.

Le 9è congrès de l’Unpc a connu la présence d’une soixantaine des participants, dont certains délégués venus des provinces. Le congrès a connu aussi la présence des membres de ses commissions ainsi que ceux de l’association affiliée à l’union.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse