Une Ong réagit au récent rapport du Groupe d’étude sur le Congo

par -
0 452
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

C’est avec une très grande attention que le CEPADHO a lu le récent Rapport du Groupe d’Etude sur le Congo (GEC) sous l’intitulé: «Massacres à Beni: Violence politique, dissimulation et cooptation?» Après l’avoir exploité minutieusement, cette Organisation relève que quand bien même il soit partiellement vrai, ce Rapport contient certaines contre-vérités qui laissent croire que les recherches de GEC sont politiquement orientées.

S’agissant de certaines vérités contenues dans la publication, le CEPADHO partage le point de vue de GEC en ce que les tueries à BENI ont été perpétrées en grande partie par les ADF. Il croit également comme GEC qu’au côté de «vrais ADF» d’autres groupes armés locaux (milices alliées) usant l’identité ADF ainsi que d’autres acteurs (y compris certains coutumiers) sont impliqués dans les violences en Ville et Territoire de BENI.

Cependant, le CEPADHO trouve absurde que GEC dans sa théorie d’«élargisseurs» (second movers) soutienne que les tueurs de Beni sont souvent liés à des réseaux loyalistes au sein de l’armée Congolaise, dans une stratégie d’escalader la violence et d’organiser leurs propres séries de tueries de masse.

Dans le même ordre d’idées, notre Structure trouve GEC malintentionné quand il implique personnellement le Général Muhindo Akili Mundos dans l’organisation et dans l’exécution des tueries à Beni. Non seulement c’est illogique, mais aussi par ce que GEC a du mal à apporter les preuves objectives pour asseoir ses accusations. Il ne sait pas présenter le mobile du crime attribué au Général Mundos.

Toujours au sujet du Général Mundos, le CEPADHO constate que GEC a tu volontairement le fait que ce dernier était, depuis le lancement des Opérations Sukola1, le Commandant second chargé des Opérations avant d’être promu. Cela, en vue de dissimuler en dessein ses efforts dans la neutralisation et la capture de plusieurs combattants ADF, voire de la libération de plusieurs centaines des civils pris en Otages par les ADF.

GEC donne l’image des FARDC fonctionnant comme une milice où un Général donne directement des ordres d’opération aux hommes de troupe, recrute des combattants et ne rend compte à aucune hiérarchie. Il ne mentionne même pas qu’au delà de l’état-major du commandement Sukola1 à BENI, depuis la série des massacres, le Commandement de la 3ème Zone de Défense est représenté sur place. GEC n’arrive pas à justifier comment le Général MUNDOS recruterait des tueurs pour massacrer d’une part la population dont il a mission de protéger et d’autre part ses propres militaires. C’est de la mauvaise foi.

Pour le CEPADHO, l’acharnement contre les Officiers militaires en pleine opération à Beni (notamment contre le Général Mundos) traduit dans ce rapport de GEC vise à obtenir la démoralisation des troupe FARDC ainsi que la méfiance entre la Population, l’Armée et la MONUSCO dont il demande la suspension de la coopération avec les FARDC à  Beni, sans en mesurer les moindres conséquences.

Cette Organisation conclut que le Rapport de GEC a été politiquement orienté pour intensifier la campagne d’intox contre les Institutions de la RDC et décourager toute sorte de solidarité internationale en faveur de la lutte contre le terrorisme à Beni.

Non seulement il se dégage que GEC a outragé l’Armée Congolaise, mais aussi il s’est moqué ouvertement des victimes des massacres de Beni, en essayant de présenter parmi leurs bourreaux ceux qui ont consentis d’énormes sacrifices pour tenter de les sauver.

En fin, répondant à l’une des recommandations de GEC, le CEPADHO encourage le Procureur Militaire (l’OMP) au procès contre les ADF à Beni de présenter le Général Muhindo Akili Mundos à la barre. Cela, afin qu’il soit confronté à GEC qui prétend disposer des preuves irréfutables contre lui ainsi qu’aux autres qui se disent détenir des éléments en charge. Les audiences étant publiques et les débats contradictoires, la vérité pourra être connue de tous.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse