Un jubilé d’or du PNUD en RDC

par -
0 655
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Il fera bientôt 50 ans, un jubilé d’or, depuis que le Programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD) apporte son appui à la République démocratique du Congo. Le premier accord d’intervention avec le PNUD ayant été signé en 1976, bien que cet organisme onusien est présent en Rdc depuis l’accession de celle-ci à l’indépendance en 1960. En marge de cette commémoration, le directeur pays du PNUD, Mme Priya Gajraj, a été l’invitée spéciale de la conférence de presse hebdomadaire des Nations Unies d’hier mercredi 02 mars 2016. Au cours de laquelle, elle a souligné le rôle du PNUD dans l’accompagnement du développement de la Rdc, ses grandes réalisations à travers le pays ainsi que les perspectives. Ce, avant de répondre aux questions des journalistes.

Traditionnellement, le PNUD appuie le Gouvernement de la République sur la voie d’un développement multidimensionnel. A cet effet, indique Mme Priya, le PNUD assure un rôle d’assistance et de conseil stratégique notamment dans les domaines du renforcement de la démocratie et de la paix ; la réduction de la pauvreté et des inégalités ; la protection de l’environnement ; et la résilience et la stabilisation.

Depuis la fin de la crise politico-sécuritaire qu’a connue le pays dans les années 90 et 2000, le PNUD a su adapter son appui pour répondre contextuellement aux besoins en matière de stabilisation du pays. Actuellement, les interventions du PNUD sont de plus en plus recentrées sur les thématiques de relèvement, de la relance du processus de développement durable et de la promotion des droits humains.

Pour la période 2013 – 2017, les trois axes d’intervention du PNUD sont : la consolidation de la paix et le renforcement de la démocratie ; la planification du développement et la croissance inclusive ; et le changement climatique et la gestion des ressources naturelles. La promotion du genre est ainsi une thématique transversale qui est systématiquement prise en compte dans ces trois axes.

Parmi les grandes réalisations du PNUD en Rdc, Mme Priya Gajraj a d’abord cité la mise en œuvre du Programme de désarmement et réinsertion communautaire. En 2007, un des plus grands succès du PNUD-Rdc a été la validation du PNUD comme chef de file des partenaires techniques et financiers dans le domaine de la gouvernance politique et administrative.

Elle cite aussi le soutien à l’organisation des élections 2006 et 2011 avec l’appui du DFID (agence britannique de développement international) et la mise en œuvre du Programme Gouvernance également avec l’appui de DFID. Dans le cadre de la planification, le PNUD a appuyé la Rdc dans l’élaboration des politiques et stratégies de lutte contre la pauvreté. Sur le plan du développement socio-économique, les appuis du PNUD ont contribué de manière significative à l’accroissement de la performance économique de la Rdc.

Autres réalisations du PNUD en Rdc, il sied de citer le programme « Tupinge Ubakaji » de lutte contre l’impunité, d’appui aux victimes de violences basées sur le genre et d’autonomisation des femmes à l’Est de la Rdc, réalisé avec l’UNFPA, l’UNESCO et le BCNUDH.

Le Pooled Fund, avec plus de 900 projets exécutés par les ong depuis 2006 pour un coût total de 343.300.000 Usd en 2012, est devenu la principale source de financement des projets humanitaires. Et le PNUD gère le Pooled Fund depuis 2006. Avec l’appui du PNUD, la Rdc a adhéré à l’Initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (CAFI) et a démontré son leadership dans sa capacité à formuler des politiques et mesures ambitieuses pour atténuer l’impact de son développement futur sur la réduction du couvert forestier à travers la formulation d’une stratégie nationale REDD+.

Par rapport aux perspectives du PNUD, Mme Priya a souligné que les futures actions du Bureau pays du PNUD s’inscriront dans le cadre du nouvel agenda international de développement post-2015 (ODD : Objectifs de développement durable).

Cependant, le directeur pays du PNUD a répondu aux différentes questions des journalistes. Malgré la présence du PNUD, pourquoi la Rdc n’a pas atteint les OMD ? Répondant à cette question, elle a indiqué que les OMD ne sont pas seulement une question qui concerne le PNUD, mais des Nations Unies et de l’état lui-même. Il est vrai que la Rdc n’a pas atteint les OMD mais elle a atteint une évolution dans plusieurs domaines de la vie nationale, entre autre, la santé, l’éducation, etc.

Dans cette perspective, il faut reconnaitre que la Rdc a connu une évolution même en termes de la démocratie. Cependant, le Congo a encore des efforts à faire pour atteindre les ODD. Quant aux budgets annuels du PNUD pour la Rdc, Mme Priya fait savoir qu’ils s’élèvent à 100 millions de dollars américains. Et les priorités du PNUD dépendent des priorités édictées par le Gouvernement. D’autant plus que, la stratégie du PNUD est élaborée en concertation avec le Gouvernement.

Lepetit Baende

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse