Udecom projette une Table ronde sur la Problématique de la protection du consommateur

par -
0 1117
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.
Udecom projette une Table ronde sur la Problématique de la protection du consommateur
mercredi 11 mars 2015

En prélude de la Journée internationale des Consommateurs, célébrée chaque 15 mars, l’Union pour la Défense des Droits de Consommateurs au Congo (Udecom) coordonnée par Maître Chief Tshipamba Ngambamalu, projette d’organiser dans les tous prochains jours à Kinshasa la ‘ Table Ronde sur la Problématique de la protection de Consommateur en ligne et hors ligne’.
Cette organisation scientifique de réflexion sera animée par des experts en droit, venus du pays et de l’étranger. Aussi de la société civile que du secteur Public avec la participation , en cas d’accord , du Ministère de l’Economie Nationale en collaboration avec les Ministères ayant en charge l’Industrie , le Commerce ainsi que les Nouvelles Technologies.
« Cette rencontre d’experts traitera notamment de l’opportunité d’une législation cybernétique et de la règlementation de ce secteur aux fins d’améliorer le commerce électronique au mieux des intérêts des consommateurs . Les discussions porteront autour du Projet de lois sur la protection des consommateurs congolais , œuvre de notre association . Il s’agit là de la modeste contribution de notre structure au mieux de la santé économique et sociale du pays… », a indiqué hier à la presse, Me Chief Tshipamba Ngambamalu de l’Udecom.
*Célébration de la Journée du 15 mars
En effet, c’est depuis 1983 que la terre entière célèbre la Journée Internationale des Consommateurs. Cela a été célébrée pour la première fois en date du 15 mars 1983 , deux années plus tard , soit le 9 avril 1985 , l’Assemblée Générale des Nations Unies a agrée les orientations générales des Nations unies en matière de protection du consommateur , lesquelles définissent les principes des droits de ce dernier , dont le respect peut être exigé par les organisations de défense des droits des consommateurs. Ainsi, l’Ong Udecom spécialisée dans la protection et la défense des droits et intérêts des consommateurs , est déterminée cette fois-ci que la République Démocratique du Congo s’y implique cette année.
*Udecom face aux entreprises de communication
En marge de l’organisation de la Table ronde sur la problématique de la protection du consommateur , Chief Tshipamba Ngambamalu a insisté sur la mission dévolue à sa structure, celle de défendre les consommateurs , avant de manifester son désaccord vis-à-vis des opérateurs des téléphonies , parce qu’il estime qu’ils n’ont pas droit de suspendre l’accès à l’internet , la communication par SMS. « Leur attitude viole manifestement les termes ou mieux les clauses du contrat qui le lient aux consommateurs. Pendant que nous avions acheté des SMS et souscrit au forfait quotidien , hebdomadaire ou mensuel … sans nous préaviser , ces entreprises des communications ont suspendu ces produits. Pire encore, elles continuent de balancer la publicité alors qu’elles sont incapables de fournir ces produits. Cette façon de faire viole sérieusement les dispositions de l’article 33 du Code Civil Congolais Livre III. En conséquence , sur pied de l’article 258 et 259 du code précité , nous entendons sous peu , initier une action en réparation du préjudice subi contre ces entreprises », a conclu Me Chief Tshipamba, martelant sur le fait que seul, le Tribunal va apprécier le niveau des dommages et Intérêts à octroyer à la victime.

En fin, l’homme en toge continue à s’interroger sur le rôle que devra jouer en avant plan le Conseil Economique et Social récemment mis en place pour le bien être du consommateur ainsi que les organes de régulation des postes et des télécommunications , s’ils ont été réellement contactés sur ces faits.

(FRANCK AMBANGITO )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse