Tshikapa: URACOK sensibilise sur le rôle des médias et de la société civile dans la prévention et résolution des conflits

par -
0 612
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Union des Radios Communautaires du Kasaï-Occidental démembré et son partenaire « INTERNEWS », une ONG des droits Américains, ont organisé le weekend dernier un café de presse autour du thème : «  La prévention et la Résolution des conflits violents et armés : Rôle des medias et de la société civile ». Les medias  et la société de Tshikapa y ont participé activement, en présence des députés provinciaux, Kawino Ndongo, Ancien Vice-gouverneur du Kasaï-Occidental et Mudilele Mayi Malomba. L’espace « Cas Grave » au centre ville de Tshikapa, a servi de cadre à ce café de presse qui s’est tenu dans les conditions normales de sécurité avec l’implication des autorités de la province du Kasaï et celles de la ville de Tshikapa, a indiqué le Secrétaire de l’URACOK.

Pourquoi ce thème ?

Selon, Pierre Sosthène Kambidi Bambile, Secrétaire URACOK, il n’est un secret pour personne, il y a trois semaines, la ville de Tshikapa, chef-lieu de la Province du Kasaï était secouée par les affrontements dont elle porte encore les stigmates. Ces affrontements, ajoute-t-il, ont eu pour conséquence, la détérioration des conditions de sécurité dans la ville de Tshikapa et ses environs.

Pour l’URACOK /P.S.K, les médias et la Société civile disposent des atouts essentiels pour sensibiliser et motiver la population sur les enjeux de l’intérêt général tels la Sécurité en raison de la crédibilité et de la confiance dont ils jouissent auprès de l’opinion nationale et des autres structures sociales.

C’est en connaissance de ce rôle, que  l’URACOK et son Partenaire « INTERNEWS », ont voulu, après Kananga au Kasaï Central, mettre les médias et la société civile de Tshikapa au Kasaï ensemble pour échanger. De ces échanges, l’URACOK et INTERNEWS sur financement de l’icef veulent ; sensibiliser les médias, la société civile et les Citoyens Congolais à la prise de conscience de l’intérêt d’informer la population sur l’insécurité en cas de conflits violents et armés ; Amener les responsables étatiques à communiquer avec les médias et la société civile de manière régulière sur des questions sécuritaires et à garantir la sécurité des populations et de leurs biens ; Contribuer à l’amélioration des capacités des médias à fournir des informations fiables et objectives à leur auditoires pour une plus forte participation citoyenne dans les affaires publiques ; Contribuer à l’amélioration de la communication, de manière à répondre aux besoins et exigences des communautés de base, mais aussi promouvoir l’accès à l’information, la vraie, vérifiable par la population et les organisations de la société civile.

En substance, ce café de presse a consisté en l’animation d’une émission avec les invités choisis en raison de leur influence dans la communauté. Les invités qui constituaient un échantillon de la population ont eu droit de poser des questions au panel d’invités ou mieux apporter leurs contributions.

P.S. Kambidi Bambile, Secrétaire /URACOK  a eu des mots justes pour remercier l’Internews, qui grâce au fonds de Icef a rendu possible cette rencontre. L’occasion,  selon lui, pour que les médias de Tshikapa se remettent en question dans la mesure où il fait un constat selon lequel, les médias de Tshikapa aggravent certaines situations, là où il n’y a pas eu des morts , les medias parlent de milliers de morts, là où il y a eu deux  blessés, les médias annoncent autant et la société civile ne dit rien, elle attend faire rapport quatre mois après.

Cette Icône des médias de l’espace Kasaïen a invité les médias de Tshikapa à une presse responsable et surtout d’éviter le grossissement ou l’aggravation des faits pour éviter le pire. C’est une première à Tshikapa, plus de trente journalistes et animateurs ainsi que la société civile ont pris part à ce café de presse avec beaucoup de soif et d’appétit, à  la grande satisfaction de l’organisateur.

(Lukengu Laurent/ Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse