Tshala Muana et Mi Amor ont rendu hommage à la danseuse Hélène de « T.G Basokin »

par -
0 1074
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La regrettée Hélène cheftaine des danseuses du groupe folklorique tradi moderne ‘ Songye’ (province de Lomami) dénommé  « Tout Grand Basokin », arrachée à la tendresse des siens le dimanche 10 janvier 2015 à Kinshasa , a été conduite à sa dernière demeure le lundi 25 janvier dernier .

Les derniers hommages   au lieu mortuaire de la maison communale de Ngiri- Ngiri  a connu un monde fou venu dire « adieu » à cette charmante et danseuse aux hanches désossées , impressionnantes aux pas latents et mains   manchettes de la tribu ‘Songye » .

Les « Champions d’Afrique » sous la conduite de leur leader incontestable «  Mi Amor » , n’ont pas retenu leurs larmes en dansant selon la coutume ‘Songye ».

*Tshala Muana   présente aux funérailles

De mêle l’artiste musicienne Tshala Muana dit « Mamu Nationale » s’est déplacée accompagnée de toutes ses danseuses en vue de rendre hommage   à Hélène qui a commencé ses débuts sur scène au sein du groupe « Dynastie Mutuashi ».

Des coupures de billets de banque pleuvaient sur la piste momentanée d’une manière saccadée, elles étaient récupérées en vue d’assister tant soit peu la descendance de Hélène qui a rendu l’âme à la suite d’une courte maladie.

D’après certains témoignages recueillis , sa dernière répétition avec l’orchestre « T.G Basokin » date du mercredi 6 janvier l’espace « Ouragan » à Matonge , siège du groupe. Comme jamais auparavant,  la responsable de la section danse s’est surpassée d’une manière exceptionnelle , sans savoir qu’elle avait rendez-vous avec la mort. L’illustre disparue motivait ses collègues danseuses à bien s’exhiber sur la scène. Contrairement aux mauvaises   langues, Hélène était très talentueuse et surtout disciplinée dans son comportement doublée d’une forte personnalité   car sa taille olympique ne manquait pas d’éblouir le public une fois en plein spectacle. La mort d’Hélène a constitué un coup dur pour le président du « T.G Basokin » en la personne du griot « Mi Amor ».

Mauvaise coïncidence alors que la plaie n’est pas encore cicatrisée, ce dernier venait de lancer un « SOS » aux sympathisants , fanatiques et membres de l’ASBL Basokin en vue de compatir et d’apporter un soutien à un chanteur   de Basokin très malade   dans un centre hospitalier de Kinshasa. Mais voilà que cet appel continue à toucher les cœurs sensibles, +cette mauvaise nouvelle du décès d’Helène, tombe.

Pour sa part,   Clément   Kitengye  Kisaka , Président   national du Comité   de la   Diaspora Songye  (CDS)   a exprimé ses condoléances les plus émues à la famille biologique de Hélène ainsi qu’à toute la famille musicale de « Basokin ».

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse