Traque des éléments de la LRA: Devant la presse, Allen Pepper annonce la réduction des troupes de Joseph Kony

par -
0 138
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Au cours d’un point de presse animé hier jeudi 18 mai 2017 à l’ambassade des Etats Unis en République Démocratique du Congo, le Colonel Allen Pepper, Attaché de Défense de l’armée américaine, au C Congo a annoncé la réduction sensible des éléments incontrôlés de Lord Resistance of Army, LRA de Joseph Kony. Une rébellion de près de 3000 éléments réduits à 100 éléments, qui du reste ne représentent plus une menace comme auparavant, a-t-il fait observer.

Cette annonce fait suite à la traque conjointe entre quatre pays, notamment la République Démocratique du Congo, la République centrafricaine, le Sud Soudan et l’Ouganda avec l’appui des partenaires militaires américains ont réussi à réduire la capacité de nuisance des éléments de la LRA, une rébellion partie de l’Ouganda qui a semé désolation et morts d’hommes dans les pays précités. « Comme vous le savez, la LRA présentait un menace très grave dans la sous-région, selon le chiffre de l’ONU, il y a eu plus de 300.000 personnes qui ont été déplacées à cause des opérations et actions de LRA dans les années précédentes. Aujourd’hui, la menace a largement diminué. Auparavant, la LRA avait à son actif, plus de 3000 combattants. Aujourd’hui, nous estimons en moyennes 100 à 150 combattants », avait-il annoncé. Le Colonel Allen Pepper a également indiqué que 4 des chefs de la LRA ont été capturés, et présentement, ils se trouvent en Hollande, à la Cour pénale internationale de la Haye.

Il a souligné en outre, les efforts des partenaires avec lesquels ils ont travaillé pendant les 5 dernières années ont été renforcés. Donc, leur soutien aux forces africaines des 4 pays cités ci-haut était nécessaire car, affirme-t-il, ce sont elles qui ont mené les opérations sur terrain. « Maintenant nous estimons que les forces partenaires sont en mesure de faire face à ces menaces qui, d’ailleurs ont largement diminué », a-t-il mentionné.

A l’occasion, Colonel Allen Pepper a précisé que depuis le 25 avril, une transition des participations actives des opérations ont été effectuées avec les partenaires des armées de la République Démocratique du Congo, du Sud Soudan, de la République Centrafricaine et celle de l’Ouganda, dans une approche à long terme dans le cadre de la lutte contre la LRA.

S’agissant particulièrement des Forces Armées de la République  Démocratique du Congo, un accent particulier et encourageant a été évoqué au cours de ce point de presse par le Colonel Allen Pepper, en ce qu’ils vont collaborer et travailler dans les quatre domaines principaux, notamment dans les domaines logistique, justice militaire, des opérations civilo-militaires, et de la santé militaire. A ce propos, le Gouvernement américain, à en croire le Colonel Allen Pepper,  estime qu’une Afrique stable et sûre figure parmi les intérêts de l’administration américaine, précisément du département de la défense des Etats Unis, en ce que ces derniers vont rester en partenariat et travailler avec les quatre armées d’Afrique, quand bien même leur participation dans ces opérations de la traque contre les combattants de la LRA aurait pris fin depuis le 25 avril courant.

Par la suite, le Colonel Allen Pepper a indiqué que les quatre chefs de la LRA capturés vont répondre de leurs actes devant la justice, du fait de leur implication dans les enlèvements, tortures, crime contre l’humanité etc. « Quant aux autres, nous avons dit qu’il y a eu diminution du nombre de combattants, et il faut dire que parmi ces combattants capturés, bon nombre ont fait défection avec la LRA, car ils avaient été enrôlés contre leur gré dans le rang de la LRA».

Dans la suite, Colonel Allen Pepper a aussi souligné que la réduction du nombre de combattants n’était pas seulement le fait de la capacité de nuisance ou des actions militaires, également il a été question des opérations de persuasions d’information auprès des personnes qui ont collaboré avec les ONG et ont fait défection, dont certains se sont évadés du rang de la LRA. Ces personnes dit-il, ont été insérées dans la vie communautaire, remises à leur famille et ont réintégré la vie civile grâce aux efforts des partenaires et ONG.

Il faut dire qu’un accent particulier en faveur des Forces Armées de la République Démocratique du Congo a été encouragé par les instructeurs américains, du fait de sa discipline et de son sens de combativité à mettre fin à la LRA. Sur ce, le département de la Défense des Etats Unis compte poursuivre la coopération militaire par l’instruction et la formation d’autres unités de l’armée de la RDC. Une armée qui a fait preuve de bravoure et de détermination dans la discipline à en finir avec la rébellion de la LRA.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse