Toussaint Muntazini: Le congolais à la tête de la cour spéciale pénale de la RCA

par -
0 429
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le colonel Muntazini a été nommé procureur de la Cour spéciale pénale de la République centrafricaine, chargée d’enquêter, d’instruire et de juger les violations graves des droits de l’homme et du droit humanitaire commis dans ce pays depuis janvier 2003. Le décret de la nomination du Congolais a été signé mercredi 15 février par le président centrafricain, Faustin Touadéra.

Depuis sa sortie de l’Université de Kinshasa en 77, le colonel Toussaint Muntazini Mukimapa a gravi tous les échelons de la carrière de magistrat militaire, allant du grade de premier substitut de l’auditeur militaire de garnison à celui de premier avocat général près la Haute cour militaire de la RDC. Licencié en droit privé et judiciaire, le colonel Muntazini est un haut magistrat dans la justice militaire.

Il  a occupé depuis mars 2003, les fonctions de directeur de cabinet de l’auditeur général des forces armées de la RDC. Fonctions qui lui permettaient d’assurer quotidiennement le suivi institutionnel de tous les auditorats militaires congolais

Le colonel Muntazini dispose d’une connaissance de la justice internationale, étant donné qu’il accompagnait dans le cadre de son travail, les agences des Nations unies et les ONG partenaires d’appui aux juridictions militaires.

En tant que point focal de la coopération avec la Cour pénale internationale (CPI), il a joué un rôle majeur dans la mise en place des instruments juridiques susceptibles de faciliter l’interaction de la justice militaire congolaise avec la CPI et dans l’aboutissement de toutes les procédures concernant les ressortissants de la RDC déférés devant cette juridiction.

Et en coordination avec tous les partenaires de la justice militaire, il a contribué  à la mise en œuvre des activités de renforcement des capacités des acteurs judiciaires, particulièrement en matière de crimes internationaux et de ceux relatifs aux violences sexuelles. Une expérience qui lui sera utile dans l’exercice de ses nouvelles fonctions à la tête de la Cour spéciale pénale de la République centrafricaine.

Jean Pierre Kayembe avec R.O

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse