Tournoi de l’indépendance de l’Angola

par -
0 692
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La RDC  se place 2ème après sa défaite en finale contre l’Angola

*Ils ont regagné Kinshasa hier soir

Le tournoi de l’indépendance de l’Angola a vécu. Les Léopards du CHAN (locaux) se sont bien comportés en donnant une bonne leçon de football à leurs homologues de Tshipolopolo de la Zambie. Le vendredi dernier, ils ont couru derrière le ballon. Bref, les Léopards ont fait sensation, en présentant un football très alerte, combattif et technique. Résultant du match, 3-0 pour la RDC pour cette première journée. Buts obtenus par le libero Bompunga Botuli, sur corner de Héritier Luvumbu Nzinga ; une répétition du match de la LINAFOOT de la dernière et 9ème journée de la phase aller contre les Monstres de l’AS Dragons Bilima. Le deuxième but est de Guy Lusadisu Basisila et le troisième de Jean-Marc Makusu Mundele.

Le tournoi qui se jouait en éliminatoire direct, avec cette brillante victoire devant la Zambie, la RDC a accédé en finale contre le pays organisateur, l’Angola, le samedi dernier qui l’a battu le onze national congolais par 1-0, but de Bwa à la 69ème minute. Une fois de plus, les Léopards locaux n’ont pas démérité. Ils ont présenté un football de haute fracture pour une sélection qui n’a livré aucun match amical ensemble. Elle promet des merveilles à la CHAN au Rwanda de Paul Kagame en janvier prochain. Disons que ce tournoi est tombé à point nommé pour servir de préparation et surtout permettre à l’entraineur de découvrir les joueurs sous sa main.

Signalons que 4 pays ont pris part à ce tournoi, l’Angola (pays organisateur), la RDC, la Zambie et le Mozambique.

Les fauves congolais ont regagné la capitale hier pour le regroupement prévu déjà ce soir, en prévision du match aller des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 contre le Burundi à Bujumbura le jeudi 12 novembre prochain.

 

(Gaby Mass)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse