Terrorisme dans le territoire de Beni

par -
0 577
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le bilan du carnage des civils par les Adf-Nalu revu à la hausse

C’est au total 11 civils, ceux qui ont été tués par les Jihadistes de l’ADF-NALU, à l’occasion de leur incursion dans les trois villages Kakuka, Kingamuviri et Makulukulu, dans le Groupement de Banande-Kainama, dans le secteur de Beni-Mbau, au nord-est du territoire de Beni, entre 80 et 90 km de Beni-Ville.

Les personnes tuées ont été soit calcinées dans leurs maisons, soit logées des balles par les islamistes qui ont incendiés à l’occasion 69 habitations. Les mêmes terroristes ont, pendant qu’ils quittaient la zone, emporté 60 chèvres, des vivres, des matelas et détruits tous les autres biens de valeur.

L’enterrement des victimes est intervenu le soir du mercredi dernier entre 17 et 18h00 locale. Parmi elles, 6 hommes et 5 femmes, il sied de citer M. Deogo Anoboni, 45 ans ; Mme Pricilla MWENGE, 70 ans ; M. Sibamwenda Singa, 56 ans ; M. Marasi Anguli, 60 ans ; Mme Marasi Noella ; M. Kambale Musenya ; M. Matsule, 60 ans ; Mme Yosofina, 60 ans (un pygmée) ; Mme Mukali Muke, 55 ans ; M. Bundeumba, 50 ans ; Mme Mauwa, 60 ans.

Pour l’instant, les villages sabotés par les terroristes ADF-NALU (MDI) ainsi que d’autres villages voisins sont vidés par leurs habitants, en direction d’Eringeti (35 km-ouest) ou du territoire d’Irumu (en province voisine de l’Ituri). Ils nécessitent d’une assistance humanitaire urgente, vu les conditions effarantes qu’ils traversent. Ce dont notre cette organisation attire l’attention du Gouvernement et des humanitaires.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse