Territoire de Walikale: Six civils décapités par les FDLR à Kyambala et Misinga

par -
0 738
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Parmi les civils décapités, deux l’ont été à Kyambala et quatre autres à Misinga, des villages situés en Groupements IKOBO et Kisimba dans le Secteur de Wanyanga, au nord du Territoire de Walikale.

Selon les informations recueillies par le CEPADHO, pour l’incident au village Kyambala, les deux civils ont été décapités vers 11h00 de vendredi dernier. Les 2 civils tués en raison de leur appartenance ethnique sont identifiés comme étant: MM. Kambale Sangala et Kambale Vughunda.

Les victimes ont croisé leurs bourreaux à Kyambala, au Nord-Est de Buleusa, entre Buleusa et Kanune, en Groupement Ikobo. C’était pendant que les 2 paysans se dirigeaient vers Miriki, en Territoire de Lubero. Les FDLR quant à eux étaient en plein évacuation de leurs blessés après les affrontements avec les May-May à Kanune et Buleusa.

S’agissant de quatre autres civils, ils ont été exécutés entre 13 et 14h00 à Misinga, près de 8 km-sud de Rusamambu, en Groupement voisin de Kisimba.

Le CEPADHO alerte les FARDC et la MONUSCO sur le génocide qui se poursuit sans arrêt dans cette zone par les FDLR. « Notre Organisation en appelle à une action urgente des autorités congolaises et de la communauté internationale », interpelle le CEPADHO.

Le village de Buleusa incendié par les FDLR

Le village de Buleusa, en localité de Mirungi, Groupement Ikobo, Secteur des Wanyanga a été entièrement consumé par les rebelles rwandais des FDLR, vers 23h30 la nuit de samedi 28 novembre 2015.

C’était quand les May-May (UPDI) étaient à leur poursuite à Kalonge (Etat-major général des FDLR/FOCA),village situé à environ 40km au Sud-ouest de Rusamambu, dans la localité Mulema en Groupement voisin de Kisimba à cheval avec le Groupement Ikovo.

48 heures avant l’incendie, les May-May avaient ému le voeu de voir l’Armée ou la Monusco occuper le village de Buleusa arraché des FDLR, étant donné qu’ils ne pouvaient pas y rester, car devant être à la trousse de leur ennemi en brousse.

Parlant des affrontements entre May-May et FDLR à Kalonge samedi dernier, le CEPADHO, sans disposer d’un bilan définitif, a appris que 12 FDLR ont été tués et leurs outils informatiques récupérés par les May-May qui contrôlent présentement ce qui était l’Etat-Major des FDLR-FOCA.

Le village de Buleusa devient le 3e à être entièrement incendié au cours de la semaine par les FDLR après que les Villages de Bukumbirwa et Rusamambu (en Groupement Ikobo et Kisimba) soient effacés de la carte mercredi dernier par ces hors la loi.

Le CEPADHO craint que les pyromanes poursuivent cette aventure et redoute les conséquences qui en résultant. Notre Organisation appelle encore une fois à l’action urgente des FARDC.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse