Territoire de Rutshuru: Encore six civils kidnappés et un coutumier assassiné

par -
0 679
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les victimes kidnappées sont essentiellement des hommes. Ils ont été kidnappés au tour de 9h00 le matin de ce dimanche 19 juin courant. Des informations recueillies par le CEPADHO, les 6 civils étaient à bord d’un véhicule de marque FUSO en provenance de Kibirizi pour Butembo. Il s’agit entre autre du Patron du véhicule, son Chauffeur et aide chauffeur ainsi que 3 Passagers à bord.

Leur véhicule a été intercepté par les ravisseurs sur le tronçon Kibirizi-Rwindi, en Groupement Mutanda dans la Chefferie des Bwito, c’est en plein Parc de Virunga. Les assaillants ont trié les hommes de femmes, laissant le véhicule immobilisé sur le lieu du braquage. Ils les ont conduits en brousse dans une destination inconnue.

A en croire un rescapé de l’incident qui s’est confié au CEPADHO, les auteurs de ce kidnapping sont des rebelles rwandais FDLR. Ils seraient entrain de fuir la contrée de Chasenda pour leur base de Kahumiro.

Pour rappel, depuis une semaine, les May-May/Mazembe(UPDI) affrontent les FDLR à Chasenda, près de 5km de Kibizi. Ils ont réussi à s’y installer avec objectif de les pourchasser de la Chefferie. Les FDLR qui n’acceptent pas perdre le contrôle de leurs bastions aux dépens des May-May continuent à tenir tête.

Notons que ces affrontements sont à la base des violences identitaires contre les civils. Les belligérants assimilant à leur ennemi tout le monde de la communauté d’expression proche au camp adverse (les Hutu aux FDLR ou les Hunde et Nande aux May-May) tuent ou persécutent les innocents.

Quant aux personnes kidnappées, toutes sont membres de la communauté Nande que les FDLR assimilent aux May-May. Jusqu’à présent, les ravisseurs n’ont pas encore fait de revendication; une situation qui pousse les proches des victimes à craindre pour leur vie.

Par ailleurs, un autre crime à caractère identitaire a été perpétré dans le même Groupement de Mutanda la nuit de samedi à ce dimanche: il s’agit de l’assassinat d’un Chef coutumier de la Communauté Hunde.

Le Chef de la localité Katwe a été tué vers 19h00 de samedi 18 Juin à son domicile, au Village Kyaghala par des présumés Nyatura, miliciens Hutu proches des FDLR. Ce qui risquera d’exacerber la tension entre Communautés Hutu et Hunde dans cette entité.

Le CEPADHO considère la situation en Chefferie de Bwito (Territoire de Rutshuru) est aussi préoccupante que celle de Buleusa (Territoire de Walikale). Elles nécessitent des solutions immédiates et durables.

C’est pourquoi notre Organisation encourage l’armée à neutraliser immédiatement tous les Groupes armés qui sévissent ici en vue de préserver la population des tensions ethniques et identitaires aux allures de plus à plus inquiétantes.

Le CEPADHO exhorte en outre les Autorités Provinciales et Nationales à oeuvrer en faveur des actions urgentes de cohésion et de rapprochement des Communautés au Nord-Kivu.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse