Territoire de Lubero: Quatre militaires FARDC désarmés par des miliciens May-May

par -
0 145
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Quatre armes Ak 47 ont été ravies aux militaires FARDC par des combattants May-May/Mazembe dits UPDI, indique une dépêche du CEPADHO, qui ajoute que les faits se sont passés vers 14h00 mercredi 12 juillet courant à Mavono, en Groupement Hutwe dans la Chefferie des Bamate, entre Mambasa et Kanyambi, en Territoire de Lubero.

En effet, les 4 militaires désarmés étaient à bord d’un véhicule de marque Fuso venant de Butembo pour Kirumba. A en croire nos sources, les militaires se sont laissés désarmer pour épargner la vie des passagers avec qui ils étaient dans le véhicule. Après leur coup, les May-May se seraient retranchés en direction de Mutongo, toujours en Groupement de Hutwe.

Pendant ce temps, en Territoire de Rutshuru, un incident entre FARDC et agriculteurs a été signalé. Des informations recueillies par notre source, les militaires avaient tiré sur 3 civils à Kahumiro, à 2km-Est de Kibirizi, dans le Groupement Mutanda, en Chefferie de Bwito. C’était vers 10h00 de mercredi dernier que les faits se sont déroulés. Une personne parmi les 3 agriculteurs a succombé sur le coup (son corps serait enterré sur place), un s’en est tiré grièvement blessé. Le troisième qui a réussi à sortir sain a été capturé par les militaires.

A en croire la source du CEPADHO, les victimes sont des civils, des hommes de la communauté Hunde, qui étaient dans leurs champs. Leurs proches qui dénoncent cet acte disent que les militaires les ont confondus aux combattants May-May. Ils invitent les FARDC à relâcher le civil détenu, considérant que les 3 paysans ciblés par l’armée ne sont pas des miliciens May-May, mais de simples agriculteurs qui fabriquaient la braise (Makala).

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse