Territoire de Beni: Un casque bleu tué par les ADF

par -
0 281
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La guerre que livre la République démocratique du Congo contre les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur depuis plusieurs années dans sa partie Est, a suscité la compassion de la communauté africaine, surtout de la Communauté économique de l’Afrique australe, qui y a dépêché certaines de ses meilleurs troupes. Connaissant les faiblesses conjoncturelles de l’armée congolais, la Brigade spéciale d’intervention va naître, avec pour mission d’appuyer les FARDC, soit l’armée congolaise dans la traque contre les forces négatives, y compris les ADF. C’est dans ce contexte, réagissant à l’appel de la communauté africaine, la Tanzanie va alors envoyer ses vaillants soldats, pour permettre à la Rdc d’être enfin stabilisée.

Mais depuis que la Brigade existe, que des morts ! La dernière en date, est celle d’un casque bleu de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), qui a été tué dimanche dernier dans le territoire de Beni, dans la province du Nord-Kivu.  Le communiqué de la mission de la paix en Rdc renseigne que les forces de la MONUSCO ont réagi à une attaque perpétrée par des membres présumés des Forces démocratiques alliées (ADF) contre une position des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) située à 500 mètres de la base de la MONUSCO.

Un casque bleu tanzanien a succombé à ses blessures après avoir été atteint par une balle au cours des affrontements. Un autre casque bleu tanzanien a été blessé. Il a été évacué vers l’hôpital de la MONUSCO à Goma. La MONUSCO est profondément touchée par la perte de l’un de ses casques bleus et présente ses sincères condoléances au Gouvernement de la Tanzanie ainsi qu’à la famille de la victime.

Ce énième mort, mieux ce sang versé sur le sol congolais réclame vengeance et mérite que tout soit fait pour que les auteurs de cette barbarie soient neutralisés et répondent de leurs actes. Maintenant que la Rd Congo ne peut pas compter sur ses voisins pour mettre un terme à cette guerre injuste que ces rebelles livrent contre la population congolaise, le Gouvernement de la République devrait être interpellé. En effet, tout doit être fait afin de doter les moyens et le personnel nécessaires aux forces de l’ordre et de sécurité du pays, afin de stabiliser cette partie du pays. Richement dotée par le Créateur, cette partie du pays peine à se développer à cause de l’insécurité de plus en plus croissante. Si rien n’est fait, les rêves de tant de congolais ne se concrétiseront jamais et c’est la loi de la jungle, celle du plus fort qui s’imposera sur eux.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse