Territoire de Beni: Six villages simultanément attaqués par les ADF

par -
0 503
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ces villages sont notamment Kainama, Kakuka, Manzati, Bango, Kpele et Kingamuviri, en Groupement Banande-Kainama, dans le Secteur de Beni-Mbau, au Nord-Est du Territoire de Beni. Selon les informations recueillies par le CEPADHO, les terroristes de l’ADF ont perpétré ces attaques à partir de 17h30 le soir de lundi 27 novembre courant et ont opéré pendant environs 2 heures.

Leur cible principale était le Centre de santé de Kainama qu’ils devaient dépouiller de tout son stock en médicament. En effet, le Centre de santé de Kainama venait d’être approvisionné par la Zone de Santé d’Oicha. C’est juste après déchargement des stocks en médicaments reçus que les terroristes ont attaqué. Visiblement, ils suivaient tout le mouvement en rapport avec l’itinéraire de cet approvisionnement.

Au cours de leur incursion, les ADF ont pillé de fond à comble le Centre de santé de Kainama: tous les médicaments ont été emportés, les équipements et les matelas de malades. Quant au bilan humain, nos sources parlent de 3 ADF tués lors des affrontements ainsi qu’un militaire-FARDC tombé sous les balles de l’ennemi au Centre de santé de Kainama où il était commis à la garde.

En attendant que ce bilan provisoire soit confirmé par les sources attitrées de l’armée, nous apprenons que 3 civils ont été également kidnappés hier pour servir de porteurs de l’ennemi. Deux d’entre eux seraient relâchés en route et un autre reste encore porté disparu. Toute analyse faite, les ADF ont attaqué simultanément les 6 villages pour déconcerter les FARDC et couper la voie à tout éventuel renfort vers Kainama afin que le pillage du Centre de santé se passe paisiblement: une opération réussie par les rebelles.

Pour le moment, la psychose règne dans les villages visités par les terroristes. Nombreux habitants de ces villages ont fuit massivement en destination de Boga et Tsabi dans le Territoire voisin d’Irumu, en province de l’Ituri.

Le CEPADHO qui se préoccupe de cette situation prie à Kinshasa de considérer la gravité de la situation. Il exhorte le Gouvernement Centrale à renforcer la zone de Beni-Lubero par de nouvelles unités, considérant le besoin criant en effectifs militaires.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse