Tenue du 15 au 17 juillet 2015

par -
0 623
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La 2è édition des « Rencontres citoyennes de Kinshasa » a formulé d’importantes recommandations

La deuxième édition des Re ncontres citoyennes de Kinshasa ouverte le mercredi 15 juillet 2015 dans l’enceinte de l’Ecole primaire Lisala, non loin du marché Gambela dans la commune de Kasa-Vubu s’est clôturée le vendredi 17 juillet 2015. Des organisations et mouvements de base, les Ongs, syndicats et autres grands mouvements de la société civile et des partenaires tant nationaux qu’internationaux impliqués dans la promotion de la citoyenneté, ont favorablement répondu à ce grand rendez-vous des citoyens Kinois, initié par le Réseau pour la Promotion de la démocratie et des droits économiques et sociaux (PRODDES).

A l’issue de ces assises, ils ont formulé des recommandations à l’intention tant des institutions de la République, des politiques que des organisations de la société civile et des citoyens. Au Gouvernement de la République de mettre en place une politique cohérente en matière de logement social en réponse à la demande sociale et aux besoins des populations et citoyens Kinois ; d’encourager et appuyer la lutte contre la corruption, fléau qui gangrène la vie sociale, économique et politique de la Rdc ; de mobiliser et doter la CENI des moyens conséquents pour l’organisation des élections locales car le peuple a besoin de voter ses dirigeants en toute responsabilité et dans la paix ; et d’accélérer le processus d’élaboration de la politique nationale de protection sociale en vue de trouver des réponses aux différents risques et vulnérabilités  socioéconomiques auxquels les Congolais font face en ce moment.

A l’Assemblée nationale de tout mettre en œuvre pour vider la question relative à la loi sur la répartition des sièges au niveau des circonscriptions électorales au niveau des Entités territoriales décentralisées sur toute l’étendue de la République ; de définitivement accorder priorité et voter les lois sur les mutuelles de santé, de la protection sociale, de la sécurité sociale et de la couverture maladie universelle, arriérés législatifs depuis trois sessions parlementaires de cette législature, en vue d’une adaptation des opérateurs, des prestataires des services, des faitières et plateformes de la société civile à la nouvelle législation ;

Au Gouvernement provincial de Kinshasa, de renforcer le suivi des mesures d’application du « contrat de bail type » et sur la garantie locative pour la paix sociale à Kinshasa ; de veiller à la bonne affectation des recettes locales et des taxes sur l’étalage et l’environnement en vue de pérenniser les programmes d’assainissement urbain en collaboration avec les Osc spécialisées ; de renforcer les mesures de lutte contre toutes sortes d’érosion, de pollution de l’environnement et même sonores en vue de préserver les écosystèmes, les eaux du fleuve et les milieux des vies ;

Aux opérateurs politiques de considérer leur engagement politique, non comme un emploi rémunérateur mais plutôt un service public à rendre aux citoyens et populations au sein desquels ils sont membres à part entière ; en tout état de cause, de faire valoir l’intérêt suprême des populations congolaises loin des luttes de positionnement et des agendas cachés dans l’arène politique ; de cultiver en eux, pour leurs mandants et avec leurs mandants en vue de restaurer la confiance, le crédit vis-à-vis de tous les citoyens.

Il y a eu également diverses recommandations adressées aux Organisations de la société civile de la Rd Congo ainsi qu’aux citoyens conscients et engagés.

Une idée de ce qu’a été ces deuxièmes rencontres

Le thème central de ces deuxièmes Rencontres citoyennes de Kinshasa était: « Elections en Rdc : le citoyen conscient et engagé s’assume pour son destin ». Il y avait quatre axes prioritaires de réflexion : Elections, décentralisation, gouvernance et participation citoyenne ; accès aux services sociaux de base, protection sociale des consommateurs ; alternative communautaire ou populaire de lutte contre la pauvreté, agriculture périurbaine et protection de l’environnement ; et enfin, dynamiques internationales d’évaluation des Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et/ou processus d’élaboration des objectifs de développement durable (ODD) post 2015 et coopération et financement de développement.

Pour ce faire, après la conférence inaugurale sur le thème principal, les participants étaient conviésaux ateliers d’échanges, de capitalisation et de démonstration autour de ces axes de réflexion. Egalement, des débats publics, échanges, découvertes, ateliers de réflexion et de formulation des alternatives, ateliers méthodologiques, ateliers pratiques, concerts, ballets, sketchs et plusieurs manifestations populaires, et expositions diverses.

L’objectif était donc la sensibilisation des Kinois pour leur implication et leur appropriation du processus électoral à la base. C’était aussi un espace leur offert, de construction et de proposition des alternatives populaires pour améliorer leur accès aux services sociaux de base.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse