Taekwondo: Dans un entretien à bâtons rompus avec L’Avenir

par -
0 611
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Alain Badiashile donne toute la lumière sur le 6è championnat d’Afrique zone IV

Soucieux d’éclairer la lanterne de nos lecteurs sur les différentes questions d’actualités, nous avons approché M. Alain Badiashile, Secrétaire Général du Comité Olympique Congolais ‘’COC’’, Président de la Fédération Congolaise de Taekwondo ‘’Fécot’’ et président de l’Union Africaine de Taekwondo/Zone IV qui donne toute la lumière.

Quid du 6è championnat d’Afrique Zone IV ?

Me Alain Badiashile répond qu’il s’organisera du 15 au 20 juillet 2015 à Maïsha Park à la Gombe dans les deux versions M& F seniors et juniors. Parmi les innovations, on va utiliser le matériel électronique. La compétition va servir à préparer notre participation aux 11è Jeux Africains de Brazzaville.

Et d’ajouter : ‘’C’est un test grandeur nature pour les pays de la zone. Président de la zone, j’aide les autres pays à développer leurs performances. Il est question d’engranger des points pour se classer en ordre utile dans le classement qui va permettre aux athlètes pour prétendre gagner des places aux Jeux Olympiques’’.

Ici, Me Badiashile révèle qu’il y a deux filières : la premières =éliminatoires pour aller aux J.O et la deuxième= filières des points afin de maximiser les chances. Mais au-delà des joutes sportives, la compétition de la zone vise entre autres objectifs de rapprocher les différents peuples. Bref, on vise la promotion des valeurs positives qui s’inspirent des idéaux olympiques à savoir l’excellence, l’amitié, le respect et la valeur éducative du bon exemple que véhicule la paix. Et Me Alain Badiashile d’insister que l’Afrique a besoin de la paix pour se développer. La jeunesse est la catégorie de la population mieux indiquée pour donner l’exemple aux décideurs qui nous dirigent.

Quant aux pays participants à ce 6è championnat d’Afrique zone IV, Me Alain Badiashile énumère la RDC, pays hôte, la République du Congo, la RCA, le Tchad, le Gabon et le Cameroun. On attend la confirmation de la Guinée Equatoriale et Sao Tomé et Principe. Comme invité le Rwanda.

*Quid des préparatifs des Jeux Africains de Brazzaville ?

A ce sujet, il répond qu’on est en pleine réalisation de palier des journées COC. Les Fédérations sont à pied d’œuvre. Le COC avait remis une cagnotte aux fédérations afin de continuer la préparation. Reste la cagnotte du gouvernement qui va permettre l’achat des équipements et le regroupement dans les sites d’entraînement afin de créer l’esprit du team RDC dont a besoin pour la cohésion et la sérénité dans nos rangs. A cet effet, Me Alain nous a informés que la veille de notre entretien, le COC avait tenu une réunion avec les fédérations concernées.

A propos des équipements bloqués en douane et les fédérations concernées pour lesquels le COC a sollicité l’exonération, ce dernier leur a demandé de lui transmettre les documents à son tour il y a une lettre officielle pour le ministre des Sports qui va écrire à son collègue des Finances.

Répondant à la question de savoir comment il a accueilli son plébiscite comme meilleur dirigeant des fédérations, Me Alain a répondu en ces termes : ‘’Lorsque vous travaillez, laissez vos œuvres parler à la place de votre bouche. Quand ceux qui vous observent jugent et estiment que vous êtes le meilleur, c’est une satisfaction. C’est une grande joie pour moi. C’est légitime. Je ne peux que vous remercier (la presse) pour cette marque de confiance. Je me sens stressé en sachant qu’on m’observe. Je dois continuer à redoubler d’efforts’’ conclu-t-il.

Enfin, le dernier sujet abordé avait trait à l’exclusion du judo par la Fédération Internationale de Judo. Nous y reviendrons dans notre prochaine édition.

*Boxe

La RDC avait étrillé le Rwanda 4-1 le 27 juin à Goma

Pour la première fois dans l’histoire de la ville touristique de Goma, du 23 au 27 juin dernier dans l’enceinte de l’ISC Goma et ce, avec l’utilisation d’un ring professionnel, sa population a pu vivre de visu un grand gala de boxe organisé par la Brasimba en collaboration avec Congo Boxing Development de M. Adam.

Durant le laps de temps sus évoqué, le public de Goma qui est venu nombreux, nous rapporte M. Alfred Mamba, arbitre international résident à Kinshasa qui y a été présent pour avoir animé un séminaire sur l’arbitrage pour les séminaristes venus de Goma, Beni, Butembo et Bukavu (soit plus ou moins 60 boxeurs), a suivi avec intérêt 24 combats inter Provinciaux et 5 combats internationaux qui ont vu la RDC battre le Rwanda par 4-1. Et dans la délégation rwandaise, il y avait un juge et un arbitre mais ils étaient comme observateurs. Toutefois, ces derniers ont beaucoup apprécié la prestation de l’arbitre Alfred Mamba.

Pour revenir à la rencontre RDC-Rwanda, chez les -53 kg, victoire aux points de Bahati Longangi Ismaël (Club Requin de Bukavu) face à Baribusta Erick (Club Kimisagara de Kigali). Victoire sur décision du médecin au 1er round de Chito Moke Pakiao -51 kg de Club Amitié de Goma face à Arsenal -53 kg du Club Kimisagara de Kigali. Victoire aux points de Cyisa Jean Pierre-63 kg du Club Inkuba de Kigali face à Zongo Ilima Hervé-61 kg du Club Tigre de Goma. Victoire aux points de Kambale Kivuti Kampala -53 kg du Club Congo Boxing de Beni face à Migisha Rajabu-55 kg du Club No Limit de Kigali et enfin, victoire par arrêt de l’arbitre au 3è round de Muhongya Alame Alexis-59 kg de Club Congo Boxing de Goma face à Nsabimana David-60 kg de Club Rafiki de Kigali.

En définitif pour le stage qu’il a animé, M. Alfred Mamba signale que le niveau général des stagiaire était trop bas. La remarque générale porte sur l’âge avancé de la plupart des bons boxeurs. Il faut refaire une nouvelle génération, préparer des novices.

Comme retombées positives pour les Nord-Kivutiens, Brasimba a acheté un ring neuf qu’elle a remis à Goma et un ring neuf qu’elle a remis à Béni avec des équipements (gans, casques, culottes, contre sueur, protège-dents, bandages).

*Basket-ball

INSS a dominé V. Club 56-38 et trône seul en tête du classement

Contrairement à ce qui était prévu au calendrier de la 17è journée du championnat de la Ligue Provinciale de Basket-ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’, le choc INSS-V. Club ne s’est pas joué samedi 11 juillet mais plutôt le jeudi 09 au stadium YMCA. L’équipe d’INSS a remporté la rencontre 56-38 et s’empare seul de la tête du peloton chez les dames. En lever de rideau, chez les messieurs, DCMP/K a surpris Police 57-30.

Rappelons que ce match opposait les deux leaders qui étaient ex aequo en version féminine. La victoire d’INSS lui permet de prendre seul la commande au préjudice de son adversaire.

*Tennis de Table

Dans le cadre des 4è journées COC

La FTTC organise l’épreuve de sélection du 15 au 17 juillet au Centre Spin

Avant d’aller en compétition africaine et dans le cadre des 4è journées COC, la Fédération de Tennis de Table du Congo ‘’FTTC’’ organise l’épreuve de sélection du 15 au 17 juillet prochain au Centre Spin.

Phase Finale Hommes

  1. Kassa Gedeon
  2. Bizaku Jonathan
  3. Lukatikisu Beni
  4. Ngeleka Christian
  5. Dinganga Christ
  6. Kakera Junior
  7. Mbongia Christ
  8. Kambamba Lofo
  9. Zombo Junior (Brazzaville)

Phase Finale Dames

  1. Litobaka Amma
  2. Mongondi Dacha
  3. Nzangani Cynthia
  4. Nkunda Ruth
  5. Ntumba Mamie
  6. Luzolo Davina

*En plus Bref

-Handball

La RDC qualifiée à la CAN Cadet Dames Kenya 2015

Elles ont battu les Kenyanes 26-16

-Judo

La rencontre de 4 ententes autour du sponsor à l’YMCA reportée à une date ultérieure

Nous y reviendrons avec force détails dans notre prochaine livraison.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse