Taekwondo

par -
0 372
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ces braves Léopards  ayant dignement honoré la RDC

Tous les sportifs et particulièrement les fidèles lecteurs du Journal L’Avenir, savent que les Léopards/taekwondo ont dignement honoré la République Démocratique du Congo  à la 6è édition du championnat d’Afrique zone IV de  taekwondo à Maïsha Park à la Gombe.  Ils ont terminé  meilleure équipe  dames et  meilleure équipe  messieurs.

Les performances des taekwondo-in rd congolais  ont été à la hauteur des attentes puisqu’ils étaient n° 1 à la 5è édition organisée à Djamena au Tchad, la RDC avait fait sensation en raflant 16 médailles dont 5 en or, 2 en argent et 9 en bronze. A la 6è édition organisée à domicile, il était évident que la RDC confirme sa suprématie. Ici, rien à redire puisqu’ils ont honorablement et dignement fait honneur au pays.

Parmi les 12 médaillés d’or de la RDC, chez les dames, Naomie Katoka, médaillée d’or aux 2è Jeux Africains de Gaberone a fait honneur à sa classe. Elle a pulvérisé toutes ses adversaires qu’elle a nettement dominées par des scores lourds aussi bien chez les juniors que chez les seniors. Elle a été plébiscitée sans surprise meilleure athlète dames chez les juniors. Chez les messieurs, Cédrick Botalatala, plusieurs fois meilleur athlète dans différentes compétitions internationales, a été le meilleur athlète de la compétition. A côté de lui, il faut citer, deux valeurs montantes Arnold Nkoy, quart-finaliste au championnat du monde en Russie 2015 et Boyipamba Gaignauld, médaillé d’argent à l’Open international de Russie 2015.

*Bilan complet de la 6è édition de la zone IV

L’Union des Fédérations de Taekwondo d’Afrique Centrale ‘’UFTAC’’ nous a transmis le tableau complet des médailles que nous publions dans cette édition.

Naomie Katoka sacrée meilleure athlète dames junior Ph. Willy Mpia

Catégorie Seniors Messieurs

  1. RDC 5 Or , 1 arg, 0 br
  2. Congo 2 Or, 2 arg, 4 br
  3. Cameroun 0 Or, 3 arg, 5 br
  4. Tchad 1 Or, 0 arg, 0 br

Seniors Dames

  1. RDC 6 Or, 1 arg, 0 br
  2. Congo 0 Or, 3 arg, 1 br
  3. Cameroun 0 Or, 4 arg, 2 br
  4. Tchad 1 Or, 0 arg, 0 br

Juniors Messieurs

  1. RDC 1 Or, 0 arg, 0 br
  2. Congo 0 Or, 1 arg, 0 br

Junior  Dames

  1. RDC 1 Or, 2 arg, 0 br
  2. Congo 0 Or, 0 arg, 2 br
  3. Cameroun 0 Or, 1 arg, 1 br
  4. Tchad 0 Or, 0 arg, 1 br

Synthèse des Médailles

  1. RDC 19 médailles (13 Or, 6 arg, 0 br)
  2. Congo 16 médailles (2 Or, 6 arg, 8 br)
  3. Cameroun 16 médailles (0 Or, 8 arg, 8 br)
  4. Tchad 3 médailles ( 2 Or, 0 arg, 1 br)

Prix et trophées

1.Meilleurs athlètes

-Seniors Messieurs : Botalatala Litoko Cedrick (RDC)

-Seniors Dames : Madji Sene (Tchad)

-Juniors Dames : Katoka Naomie (RDC)

2.Fair- Play : Gbatio Jefferson (RCA)

3.Meilleures Equipes

-Messieurs : RDC

-Dames : RDC

  1. Bravoure : RCA.

 *Opinion

L’exclusion du judo par la FIJ amène des conséquences fâcheuses

Les lecteurs de notre journal se souviendront  de notre article relatif à l’exclusion du Judo rd congolais par la Fédération Internationale de Judo ‘’FIJ’’, nous n’y revenons plus. Néanmoins, nous continuons davantage à réfléchir sur cette décision.

D’emblée, il y a lieu de retenir que la FIJ vient de dissoudre la Fédération Nationale Congolaise de Judo ‘’Fénacoju’’. Cette décision est assortie de deux choses à tenir : mettre sur pied une nouvelle fédération avec de nouveaux  statuts et organiser des élections avec de grands électeurs : les présidents de clubs parce que étant donné que la fédération est dissoute, ipso facto ses entités sub délégataires tombent également.

Au regard de la Loi sportive, en RDC pour être club, il faut remplir deux conditions essentielles : avoir un agrément au ministère des Sports et posséder une personnalité juridique au ministère de la Justice, Garde des Sceaux et Droits humains.

Suivant les desiderata de la FIJ, le Comité Olympique Congolais ‘’COC’’ aura deux tâches essentielles, notamment inviter la Fénacoju à élaborer un projet des statuts et R.O.I qui comprendront les dispositions  des statuts de la FIJ et de la Loi sportive en RDC. Ce projet doit être validé par la FIJ et ensuite par l’Etat congolais. La deuxième tâche consistera à organiser des élections en collaboration avec la FIJ, l’Union Africaine de Judo ‘’UAJ’’ et le ministère de la Jeunesse, Sports et Loisirs.

Pour dire vrai et suivant la logique des choses, la conséquence qui découle de l’exclusion de la Fénacoju par la  FIJ est que l’Etat congolais  doit retirer la délégation de pouvoir à cette dernière jusqu’à l’organisation effective des élections projetées. Dossier à suivre

*Basket-ball

INSS et SCTP accèdent en finale du play-off de la Liprobakin

-Hier, INSS a pulvérisé Mboka Mboka 71-28 et SCTP a dominé Terreur 70-57

-A suivre cet après- midi Biso na Biso-New Generation et Hatari-V.Club

(Antoine Bolia)

Deux matches retour du play-off de l’actuelle édition du championnat de la Ligue Provinciale de Basket Ball de Kinshasa ‘’Liprobakin’’étaient disputés hier au stadium des Martyrs, les équipes INSS et SCTP ex Onatra ont obtenu leur visa pour la finale.

En effet, l’équipe d’INSS était en balade face à Mboka Mboka qu’elle a nettement battue 71-28. Déjà, à la fin du 1er quart temps, les pouliches du président Kasongo d’INSS menaient 22-06 et à la mi-temps le score était de 38 à 07. A la reprise, Mboka Mboka a équilibré les choses sur le plan du score en s’inclinant 14-15 au 3è quart temps. Et au 4è quart temps, INSS ne s’est imposé que de 4 points de différence 11-07. INSS remporte le match sans surprise 71-28.

La deuxième rencontre Terreur-SCTP se joue sur le signe de l’équilibre au 1er quart temps. Néanmoins, SCTP s’impose 19-13. Au 2è quart temps, SCTP accentue sa domination en s’imposant 19-07. La mi-temps surprend les deux équipes sur le score de 38-20 en faveur de SCTP. A la reprise, Terreur sort le grand jeu et bouleverse les données. Il s’impose 22—11 mais le tableau indique 42 pour lui et 49 pour SCTP. Au 4è quart temps, SCTP blessé dans son amour propre, reprend le dessus et s’impose 21-15. Il remporte le match 70-57.

Par leurs victoires, SCTP et INSS accèdent en finale. Signalons qu’au match aller INSS avait battu Mboka Mboka 77-31 tandis que SCTP avait eu raison de Terreur 74-53.

A suivre ce mercredi 22/07/2015

14h00 : Biso na Biso-New Generation (M) :

15h30 : Hatari-V. Club (D) :

Rappelons qu’au match aller New Generation avait battu Biso na Biso 82-51 tandis que V. Club  avait pris le dessus sur Hatari 60-44.

*Karaté-Do

La Finale de l’Entente Lipopo par équipe et en individuel intervient le 25 juillet

Il y aura une bonne ambiance au stadium YMCA à Matonge le samedi 25 juillet prochain à partir de 9h00.

Ce jour-là sera marqué par la finale par équipe et en individuel du championnat de l’Entente Urbaine de Karaté Lipopo. La même journée sera marquée par la remise des prix aux poussins, benjamins, cadets et juniors.

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse