Taekwondo

par -
0 970
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les Léopards confirment leur suprématie à la 6è édition du championnat d’Afrique zone IV

Comme il fallait s’y attendre, les Léopards de la RDC ont pulvérisé leurs adversaires à la 6è édition du championnat d’Afrique zone IV de  taekwondo à Maïsha Park à la Gombe en se révélant la meilleure équipe côté dames et la meilleure équipe côté messieurs.

Ce n’est pas tout puisque Cédrick Botalatala et Naomie Katoka, ont été sacrés meilleurs athlètes de la compétition chez les messieurs et meilleure athlète dames chez les juniors. La Tchadienne Madji Sene a été proclamée meilleure athlète chez les seniors dames. Cinq pays de la zone ont pris part à la compétition, à savoir : RDC (Pays hôte), Congo/Brazza, Cameroun, Tchad et RCA.

Légende : Naomie Katoka sacrée meilleure athlète dames junior Ph. Willy Mpia

Signalons que le ministre en charge du Sport, M. Sama Lukonde Kyenge, M. Barthélemy Okito Oleka, Secrétaire général aux Sports et Loisirs ainsi que de nombreux invités ont marqué leur présence la journée de clôture le dimanche 19 juillet 2015 marqué par la suite de la compétition en individuel et par équipe avec l’entrée en lice de la RCA venue le même jour et qui n’a aligné que trois brillants athlètes qui ont émerveillé le public. Le même public a déploré le comportement anti sportif des Congolais de Brazza qui ont refusé de combattre tout comme le manque de fair-play qui a caractérisé les Congolais de Brazza et les Camerounais.

Tableau des médailles (Seniors messieurs)

-54 kgs

Or : Mabunda Thierry (CGO/Brazza)

Arg : Nduwa Olivier (RDC)

Br : Souleymanou Mamadou (Cameroun)

-58 kgs

Or : Ebouenet Seno (CGO)

Arg : Toko Vanza Dieu (RDC)

Br : Houmbosso Aurelien (Cameroun)

-63 kgs

Or: Cédrick Botalatala (RDC)

Arg : Ouaffo Fokam (Cameroun)

Br: Bazebi Zonza Floris (CGO)

-68 kgs

Or : Mbombo Koda Marc (RDC)

Arg : Nde Fogham (Cameroun)

Br : Moutsemo Nehemie (CGO)

-74 kgs

Or: Arnold Nkoy (RDC)

Arg : Nguilla Van Dorval (CGo)

Br: Ngako Yoga Brice Axel (Cameroun)

-80 kgs

Or : Kakesa Giresse (RDC)

Arg : Binsangou Thyste (CGO)

Br : Beldi Dzire Rodrigue (Cameroun)

-87 kgs

Or : Adoua Fréderic (Tchad)

Arg : Kikima Fanfan (RDC)

Br : -Kiyindou Mouana (CGO)

-Wang Georges (Cameroun)

+87 kgs

Or : Boyipamba Gaignauld (RDC)

Arg : Kamgang Eric (Cameroun)

Br : Ndzelengue Ebanguet (CGO)

Tableau des médailles (Seniors Dames)

-46 kg dames

Or: Bolili Parker (RDC)

Arg : Alanga Ndunga (Congo/Brazza)

-49 kg dames

Or: Rosa Keleku Lukusa (RDC)

Arg : Tual Melisa (Cameroun)

Br: Moussoki Ngalou (Congo/Brazza)

-53 kg dames

Or: Mwaka Glodi (RDC)

Arg : Mbezele Claudia (Cameroun)

-57 kgs

Or : Brenda Mahonza (RDC)

Arg : Joseline Eyenga (Cameroun)

-62 kgs

Or : Gradi Kamuanya (RDC)

Arg : Nuptia Bayangha (CGO)

Br : Ngbsa S. Ornella (Cameroun)

-67 kgs

Or : Naomie Katoka (RDC)

Arg :  (Camezroun)

Br : -CGO

-Tchad

+73 kgs

Or : Madji Sene (Tchad)

Arg Maketila Anita (RDC)

Br : Mbekou Sylvie (Cameroun)

-63 kgs Junior Dames

Or : Naomie Katoka (RDC)

Arg : Cgo

Br : Cameoun

*Ce qu’ils ont déclaré

-M. Alain Badiashile, Président de la Fédération Congolaise de Taekwondo et président de la zone IV AFTU a, au nom de la zone,  remercié toutes les nations participantes et les compétiteurs qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Il en profita pour remercier les cadres techniques, les arbitres en dépit des problèmes qui ne manquent pas. Et Me Alain a invité tous à regarder dans la même direction. Et il a clos son mot en remerciant le comité d’organisation présidé par la 1ère Vice- Présidente Dr Georgette Mwimba. Et il a souhaité bon retour à toutes les délégations. Tout en signifiant la tenue de l’assemblée générale hier où l’on devait décider du pays qui abritera la 7è édition.

Dans son mot de clôture, le Secrétaire Général aux Sports et Loisirs, M. Barthélemy Okito Oleka a placé deux mots importants, d’abord que la compétition s’est terminée sans trop d’accrocs. Et elle a servi à préparer les 11è Jeux Africains de Brazzaville. De ce fait, il a exhorté toutes les délégations à corriger les erreurs constatées. Poursuivant son mot, le S.G. Okito a estimé que le Congo/Brazza devait faire amende honorable pour le comportement affiché car le sport doit unir et non diviser. Il félicite les encadreurs, les officiels et surtout la Fécot. Et le S.G. Okito a clos son adresse en donnant un prix spécial à l’athlète Gbatio Jefferson de la RCA, victime d’un acte de brutalité de son adversaire camerounais, ce qui lui a valu d’être conduit à l’hôpital.

*Opinion

Plaidoyer pour les fédérations sportives

L’acquisition d’une médaille lors d’une compétition d’envergure n’est tributaire que d’une préparation minutieuse alliant l’esprit des sacrifices et d’abnégation de la part du sportif qui veut atteindre le sommet. Gagner une médaille n’est donc pas une mince affaire ou le fruit du hasard. Voilà pourquoi en ce qui nous concerne, nous tenons à aborder aujourd’hui un sujet qui fâche, à savoir l’épineux problème de financement des fédérations sportives nationales.

Toutefois, avant d’aborder le vif du sujet, il y a lieu de s’interroger quel est ce Congolais épris de bon sens qui n’a pas été fier de la prestation des taekwondo-in de la RDC à la 6è édition du championnat d’Afrique zone IV où les rd congolais ont prouvé à la face du monde leur suprématie face à leurs adversaires. Pour en arriver là, il a fallu beaucoup de moyens tant matériels, techniques que financiers (formation des cadres techniques, participations aux stages et compétitions internationales). Aujourd’hui, les taekwondo in de la RDC évoluent sans complexe à travers le monde.

*Une situation injuste et intolérable

D’aucuns ignorent que cela fait plus de 4 ans que la RDC connaît une situation assez bizarre où quatre fédérations sportives seulement du pays se partagent l’ensemble du budget destiné à toutes les fédérations sportives répertoriées au ministère de la Jeunesse, Sports et Loisirs. Il s’agit de : football (Fécofa), handball (Féhand), taekwondo (Fécot) et cyclisme (Fécocy).

Ce  qui est grave dans ce dossier, des fédérations comme celle du basket-ball, de la boxe, de l’athlétisme, de volley-ball, de karaté-Do et du judo sont délaissées et abandonnées à leur triste sort. C’est ainsi que l’actuel ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs a fait un plaidoyer pour que l’on puisse ajouter 6 autres fédérations aux 4 précitées (NDLR  Pas plus tard que lors du lancement officiel de la préparation du team RDC aux Jeux africains de Brazzaville, le n° 1 du sport en avait fait écho et nous avons publié cela dans notre édition d’hier). Le dossier serait transmis auprès du ministre des Finances et celui du Budget afin d’examiner la possibilité de soutenir ces fédérations qui procurent des médailles au pays.

A dire vrai, cette situation ne changera en rien le coût ou le crédit de financement des fédérations sportives. Il faudra seulement partager équitablement le restant de montant aux 10 fédérations sportives retenues afin que justice soit faite. Le journal L’Avenir propose qu’une quotité de ce crédit puisse être destinée à la prise en charge des sportifs de haut niveau conformément à la Loi sportive en vigueur et aussi à la facilitation des fédérations restantes dans les 26 provinces de la RDC.

Une autre certitude est que la majorité des sportifs congolais attend cette décision du ministère de Budget et des Finances sous instigation du 1er Ministre Matata Ponyo afin que le financement de ces 10 fédérations puisse être effectif. Ensuite, on verra avec l’évaluation des résultats aux compétitions nationales et internationales, comment envisager la possibilité d’incorporer d’autres fédérations performantes. Dossier à suivre

*Basket-ball

Play-off de la Liprobakin hier

New Generation-Biso na Biso (M) : 82-51

V.Club-Hatari (D) : 60-44

Dimanche 19/07/2015

INSS-Mboka Mboka (D) : 77-31

SCTP-Terreur (M) : 74-53

A suivre ce mardi 21/07/2015

Mboka Mboka-INSS (D) :

Terreur-SCTP (M) :      

(Antoine Bolia)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse