Symposium de la CAF: Après les travaux, la CAN repoussée en juin avec 24 sélections

par -
0 248
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après les travaux du symposium tenus à Rabat au Maroc du 18 au 19 juillet 2017, le comité exécutif de la Confédération Africaine de Football (CAF) a donné son feu vert pour le passage à une Coupe d’Afrique des Nations (CAN) à 24 équipes au mois de juin, dès l’édition 2019.

Pour la CAF, le passage de 16 à 24 équipes est une décision du Comité exécutif et s’inscrit dans le cadre des innovations de ce symposium qui était initié en vue d’un avenir meilleur de la CAN.

Ainsi, la Coupe d’Afrique des Nations engendre beaucoup de choses avec, entre autres, les infrastructures hôtelières, routières, aéroportuaires, hospitalières et sécuritaires. Cet ensemble fait que le gouvernement du Cameroun s’était engagé sur la base de l’ancien cahier des charges pour 16 équipes. Et pour le gouvernement camerounais, maintenant, il va falloir passer à 24 et il faut un nouvel engagement.

« Nous allons rentrer et discuter avec les plus hautes autorités de notre pays », a réagi le président de la Fédération camerounaise de football, Tombi a Roko, après l’annonce.

Le changement de dates permet de mettre un terme aux feuilletons qui opposent régulièrement les sélections des pays africains aux clubs européens, qui n’appréciaient guère de céder leurs joueurs en pleine saison en janvier-février. Le passage de 16 à 24 qualifiés s’inscrit lui dans une logique plus globale d’élargissement visible avec l’Euro et la Coupe du monde.

La CAN toujours tous les deux ans

Selon la CAF, la compétition se discutera toujours tous les deux ans et à chaque année impaire. Ce sont là les deux points qui n’ont subi aucune modification, mais avait suscité quelques débats pour ceux qui voulaient l’organisation de la CAN tous les 4 ans. Quant à sa délocalisation, les participants n’ont pas adopté l’idée selon laquelle la CAN devrait suivre le modèle Copa America, qui veut que cette compétition s’invite à 3 ou 4 nations non-africaines. « La CAN sur le continent africain et avec des sélections nationales africaines», souligne la CAF.

Enfin, l’organe faitier du football africain n’a pas commenté non plus la proposition qui visait à combiner les éliminatoires du Mondial et de la CAN.

(Altesse B. Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse