Sur le boulevard du 30 juin :Le déferlement journalier de non-voyants inquiète les Kinois

par -
0 433
Vue partielle du blvd du 30 juin (ph tiers)
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La ville province de Kinshasa est empestée depuis quelque temps par des non- voyants à travers toutes les communes. Ce phénomène, est loin de contribuer à la beauté de la R.D.C ; cela la rend plutôt inconfortable et malsaine. C’est là une réalité éprouvante, et cet état de choses devient familier à la population kinoise qui n’en a cure. Cas du boulevard du 30 juin. L’on y trouve des non-voyants, entrain de quémander l’aumône sur chaque véhicule qui roule, et ils sont accompagnés de leurs proches. L’idée des risques d’accident sur la chaussée est ainsi banalisée. En principe, le  Ministère des affaires sociales et de la Solidarité nationale devrait prendre le taureau par les cornes. A défaut de contenir l’impressionnant déploiement de non-voyants chaque jour sur le boulevard, l’on se pose la question de savoir si réellement ce ministère exécute son cahier de charges

Qu’est-ce qui est à la base de cette situation ?

Une passante, Sarah, rencontrée aux abords du boulevard, n’a pas mâché ses mots : « ce phénomène devient de plus en plus intenable, nous ne comprenons pas pourquoi ce gens envahissent pour la plupart le boulevard du 30 juin. Que les autorités les prennent en charge.

Pour sa part, Sieur Kasongo, chauffeur de taxi, a ajouté : «  ce qui est à la base de cette situation, c’est parce que le ministère des affaires sociales laisse faire. Voilà la conséquence. Cela nous fait mal de les voir se déployer si massivement, et ils sont tellement nombreux qu’on ne sait pas à qui tendre la main. Que les autorités les encadrent par une politique pragmatique. « Cette situation est la conséquence du manque d’encadrement », a insisté Mme Bibi.

(Shamy Amisi Betty, stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse