Suite au non-paiement des arriérés de prime: Les infirmiers en grève depuis hier

par -
0 834
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Union nationale des infirmiers du Congo, un syndicat professionnel du secteur de la santé publique a décrété, hier mardi, un mouvement de grève sur l’ensemble du territoire national. Selon le secrétaire général de cette corporation, Joseph Kibangula, la cessation du travail touche tous les hôpitaux publics du pays. Il ressort du cahier de charges des grévistes que la radicalisation tient de la non-prise en compte par l’Etat employeur, des revendications qui remontent en 2013, incluant la question des primes. « Les infirmiers jouent un rôle prépondérant et ont droit à tous les privilèges professionnels. Nous avons lancé un ultimatum et, voilà une semaine, nous n’avons pas de suite. La date du 10 novembre 2015 marque le déclenchement du mouvement de grève. Les autres fois, les grèves amorcées se limitaient seulement dans la Ville-province de Kinshasa. L’actuelle va toucher toutes les provinces de la RD Congo », a-t-il indiqué. Et d’ajouter : La grève va donc se passer de manière telle que les infirmiers vont abandonner leur travail, et cela implique les services administratifs du ministère de la santé publique. Les infirmiers ne réclament rien d’autre que leurs droits. Que cela soit respecté.

En mai 2013, rappelé le secrétaire général de l’Union nationale des infirmiers du Congo, « nous avons été en conclave à Notre-Dame de Fatima avec le corps gouvernemental, nous avons pris un protocole d’accord qui faisait état, entre autres, de l’augmentation de l’ordre de 150 mille fc. Et depuis cette date jusqu’à aujourd’hui, aucune solution n’a été trouvée, notre cahier de charge demeure dans le tiroir sans aucune considération », a-t-il précisé.

 

( Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse