Suite au déplacement des dépendants des FDLR

par -
0 743
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le CEPADHO recommande le renforcement des FARDC

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction, le Centre d’Etude pour la promotion de la Paix, la Démocratie et les Droits de l’Homme (CEPADHO) est préoccupé à la suite des déplacements depuis la semaine dernière des dépendants-FDLR installés et infiltrés parmi la population civile dans plusieurs agglomérations au sud du territoire de Lubero et en territoire de Rutshuru.

En effet, traqués par les Forces Armées de la RDC à Kalembe, Ihula et Kota en Groupement de Kisimba dans le Territoire de Walikale, les FDLR ont déplacé des milliers de leurs dépendants vers Bukumbirwa, Buleusa, Rusamambu, Momole et Kateku en Groupement voisin d’Ikobo.

Les mêmes rebelles inquiétés par les derniers déploiements des FARDC sur l’axe Luofu-Miriki (au sud du Territoire de Lubero) sont en plein déplacement de leurs dépendants pour les installer et les infiltrer parmi les habitants d’autres agglomérations à l’instar de Miriki, Busekera, Luofu et Mbuavinywa, en Groupements Tama et Itala au sud-Lubero ainsi qu’en Territoire de Rutshuru.

Le CEPADHO partage l’inquiétude des populations des agglomérations ou  les FDLR délocalisent leurs dépendants. Cette structure craint qu’à l’occasion, qu’ils soient entrain d’infiltrer ou de dissimuler des armes dans la population qu’ils risqueront par la suite de prendre en otage et l’utiliser en boucliers humains en cas d’opération contre eux dans le Sud-Lubero.

Cette organisation rappelle que depuis plusieurs mois les FDLR ont déjà pris en otage les populations des villages Buleusa, Kateku, Rusamambu, Kanune, Mashuta, Mwekwe et Mukeberwa, respectivement en Groupements Ikobo, Itala, Tama et Luenge au nord du Territoire de Walikale et au sud du Territoire de Lubero.

Tout en soutenant la poursuite de la traque contre les FDLR, au cas où l’armée envisage des opérations dans le sud-Lubero, le CEPADHO recommande: que les FARDC déploient préalablement d’importants effectifs d’hommes de troupe dans la zone afin d’éviter que les FDLR ne prennent otage l’ensemble des habitants dans les milieux; Que les FARDC consolident leur complicité avec la population et mettent à place des stratégies pour éviter toute éventuelle catastrophe humanitaire et limiter les dégâts collatéraux.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse