Suite au décès de deux experts: L’ONU, les Etats-Unis et la France exigent une enquête complète

par -
0 836
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

De l’Organisation des Nations Unies, aux Etats-Unis d’Amérique, en passant par la France, sans oublier l’Ong Human Rights Watch, le message est le même : condamnation de l’assassinat de deux membres du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo, Michael Sharp et Zaida Catalan, et l’exigence d’une enquête indépendante pour déterminer les conditions de leur mort.

Le premier à faire une déclaration, c’est  le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à la suite du décès de deux membres du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo. « Je suis profondément attristé de confirmer que les dépouilles découvertes par les Casques bleus de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) le 27 mars à l’extérieur de la ville de Kananga dans la province congolaise du Kasaï-Central sont ceux de Michael Sharp (Etats-Unis) et Zaida Catalan (Suède), membres du Groupe d’experts sur la République démocratique du Congo disparus depuis le 12 mars 2017. Je transmets mes profondes condoléances aux familles, proches et collègues de Michael et de Zaida », dit-il, avant d’ajouter que Michael et Zaida ont perdu la vie en cherchant à comprendre les causes des conflits et de l’insécurité en RDC afin d’aider à apporter la paix au pays et à sa population. Nous allons honorer leur mémoire en continuant à soutenir le travail précieux du Groupe d’experts et de toute la famille des Nations Unies en RDC.

Et de renchérir que nous espérons que la cause de leur mort sera déterminée à la suite d’un examen plus approfondi. J’espère que les autorités congolaises mèneront une enquête complète sur cet incident. Les Nations Unies mèneront également une enquête. En cas d’actes criminels, les Nations Unies feront tout leur possible pour assurer que justice soit faite. Pour ce faire, il exhorte les autorités congolaises à poursuivre les recherches pour retrouver les quatre ressortissants congolais qui accompagnaient les deux experts. L’Organisation des Nations Unies apportera sa coopération à cet effet. »

Pour sa part, l’Ambassadrice Nikki Haley, Représentante Permanente des Etats-Unis auprès des Nations Unies, réagissant sur la Mort de Michael Sharp et de Zaida Catalan en Rdc, souligne que c’est avec profonde tristesse que nous avons reçu la confirmation hier de la mort de Michael Sharp et de Zaida Catalan. « Michael et Zaida ont été tués sans aucune raison alors qu’ils effectuaient une mission pour le compte des Nations Unies en République démocratique du Congo. Mes prières et mes condoléances les plus sincères vont aux familles de Michael et de Zaida pendant cette épreuve », soutien-t-il, avant d’avouer que c’est toujours pénible de perdre un Américain courageux et pleinement dévoué à servir. Michael travaillait en première ligne de ce que nous nous efforçons de faire chaque jour aux Nations Unies: identifier des problèmes et y apporter solution. Il n’a pas hésité à se mettre en danger pour essayer d’apporter un changement positif dans la vie des Congolais. Son courage et son désir de servir autrui constituent un exemple pour nous tous.

Que toute la lumière soit faite

« J’ai appris avec une profonde tristesse le décès des deux experts des Nations unies disparus en République démocratique du Congo, dans la province du Kasaï central, le 12 mars 2017 », a indiqué hier M. Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires Etrangères et du Développement International. Il a par la suite salué la mémoire de Michael Sharp et Zaida Catalan, qui ont été tués alors qu’ils travaillaient au service de la paix et de la sécurité en République démocratique du Congo. À leurs familles et à leurs proches, je présente les sincères condoléances de la France. J’ai fait part de ma sympathie au Secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres, à l’occasion de l’entretien téléphonique que nous avons eu hier.

La France appelle à ce que toute la lumière soit faite sur ce très grave évènement, afin que les responsables soient identifiés et traduits devant la justice. La France rappelle son plein soutien au groupe d’experts des Nations unies sur la République démocratique du Congo, dont les membres assurent une mission essentielle. Elle réitère sa condamnation des violences meurtrières et des atteintes aux droits de l’Homme observées dans la région du Kasaï au cours des derniers mois.

Pour Human Rights Watch, la MONUSCO, la mission de maintien de la paix des Nations Unies en République démocratique du Congo, a confirmé le 28 mars 2017 que les corps de la Suédoise Zaida Catalán et de l’Américain Michael Sharp ont été retrouvés par des Casques bleus de l’ONU près de Bunkonde dans la province du Kasaï-Central le 27 mars.

En effet, le 12 mars, les deux membres du Groupe d’experts de l’ONU sur la RD Congo avaient été portés disparus, ainsi que leur interprète congolais, Betu Tshintela, un chauffeur de moto, Isaac Kabuayi, et deux chauffeurs de moto non identifiés, alors qu’ils enquêtaient sur des violations généralisées des droits humains dans la région. L’ONU a signalé que les efforts étaient maintenus pour retrouver les membres congolais de l’équipe.

« Nous adressons nos plus sincères condoléances aux familles, aux collègues et aux amis de Michael et de Zaida, qui ont perdu la vie alors qu’ils œuvraient pour la vérité, la justice et pour mettre fin aux violences et aux abus que les Congolais de la région du Kasaï et ailleurs subissent depuis longtemps. Nous espérons que les efforts de recherche de l’ONU permettront de localiser rapidement Betu, Isaac, et leurs deux autres collègues congolais. Nos pensées vont à leurs proches. Une enquête internationale indépendante sur ces morts et disparitions, et sur les violences généralisées dans la région du Kasaï est requise d’urgence pour aider à y faire cesser les violations des droits humains et pour traduire les responsables en justice», explique Ida Sawyer, directrice pour l’Afrique centrale à Human Rights Watch.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse