Suite à l’accroissement des besoins de financement: Le CNUCED encourage des partenariats publics-privés que les financements extérieurs

par -
0 434
Kinshasa n’est pas épargné
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Comme chaque lundi, le Premier ministre a présidé, le lundi 25 juillet dernier, de 7 heures à 8 heures 25’ à l’Hôtel du Gouvernement, la vingt-neuvième réunion de l’exercice 2016 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays. Et ce, en présence de tous les habitués. Cette réunion a observé qu’au plan national, les indicateurs macroéconomiques ont affiché les tendances suivantes : Le taux d’inflation hebdomadaire est à 0,185% (+0,044 point) au niveau national et de 0,217% (+0,125 point) sur la place de Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 1,544% au niveau national et 1,539% sur la place de Kinshasa. En glissement annuel, l’inflation se situe à 2,006% au niveau national.

En plus, le Franc congolais a connu une dépréciation de 0,12% sur le segment indicatif et une légère appréciation de 0,03% au parallèle. Au 21 juillet 2016, le dollar américain s’est échangé à CDF 992,19 et 1.065,17 sur les deux segments. Les réserves internationales, au 19 juillet 2016, étaient à 990,38 millions USD, couvrant 4,37 semaines d’importations des biens et services. Le taux directeur de la Banque centrale du Congo est demeuré inchangé à 2% au 22 juillet 2016.

En ce qui concerne le plan de trésorerie du secteur public au 22 juillet 2016,  il renseigne un solde mensuel négatif de CDF 152,967 milliards contre un excédent projeté à fin juillet 2016 de CDF 39,346 milliards. Ce solde résulte d’un total des recettes de CDF 189,497 milliards et d’un total des dépenses de CDF 342,464 milliards. Au 22 juillet 2016, le plan de trésorerie affiche provisoirement un déficit de CDF 358,659 milliards, contre un déficit projeté de CDF 49,096 milliards.

Au sujet de la situation de la paie, disons que celle du mois de juin 2016 est globalement achevée. La paie du mois de juillet a été amorcée le 15 juillet courant, par certains opérateurs de paie à Kinshasa et dans certains chefs-lieux et grands centres des provinces. Les informations recueillies sur terrain attestent que cette paie est en cours d’exécution et se déroule normalement aussi bien à Kinshasa que dans l’arrière-pays.

Le FMI revoit ses prévisions de croissance à la baisse

Concernant la situation économique et financière internationale et nationale au 22 juillet 2016, l’actualité économique internationale est marquée par la publication par le Fonds monétaire international (FMI) des perspectives de l’Economie mondiale. Le FMI a revu à la baisse les prévisions de croissance à 3,1% en 2016 contre 3,2% projeté en avril dernier. Cette situation résulte principalement de l’accentuation des incertitudes économiques, politiques et institutionnelles alimentées à la suite du résultat du referendum du Royaume Uni du 23 Juin 2016, consacrant sa sortie de l’Union Européenne. Pour ce qui est de l’Afrique subsaharienne, la croissance s’établirait à 1,6% en 2016 contre un taux de 3,0% prévu initialement et 3,3% réalisée en 2015.

De son côté, le CNUCED, dans son rapport 2016 sur le développement en Afrique, souligne que dans un contexte marqué par le durcissement des conditions de financement ainsi que l’accroissement des besoins de financement, les économies africaines devraient recourir suffisamment aux ressources intérieures, mais également aux Partenariats Publics-Privés en lieux et places des financements extérieurs qui alimentent la dette extérieure.

En ce qui concerne les prix des matières premières, rappelons qu’au 21 juillet 2016, le prix de la tonne métrique du cuivre a enregistré une baisse de 0,24%, en se négociant à 4.899,00 USD contre 4.911,00 USD au 15 juillet 2016. L’or a perdu 1,32% de sa valeur ; l’once étant passée de 1.315,79 USD à 1.333,33 USD. Le prix de la tonne métrique du cobalt n’a pas varié, et est demeuré à 24.392,94 USD.

Quant au cours du baril au 21 juillet 2016, il s’est situé à USD 46,09 et USD 44,23, respectivement sur le marché de Londres et celui de New-York, contre USD 47,97 et USD 46,29 une semaine plus tôt, soient des baisses respectives de 3,92% et de 4,45%.  Les prix des produits agricoles, le riz, le blé et le maïs se sont établis au 21 juillet 2016, à 10,61 USD/tonne (+1,05%) pour le riz ; 125,80 USD/tonne (-4,49%) pour le maïs; et 417,75 USD/tonne (-1,65%) pour le blé.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse