Suite à la menace des Kamwina Nsapu: Emmanuel Shadary rassure les élus de la Lomami

par -
0 350
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après avoir sévi dans le secteur de Dibatayi et dans le territoire de Dibaya, le phénomène Kamwina Nsapu s’est étendu aux territoires voisins de Tshikapa en province du Kasaï et à Kabeya Kamwanga et Miabi au Kasaï-Oriental, en semant inutilement mort et désolation, jusqu’à atteindre Mwene-Ditu dans la province de Lomami. Connaissant les dégâts causés par ces terroristes, ainsi que leur mode opératoire, les notabilités de la province de Lomami, avec en tête l’honorable Véronique Tshimpaka Lumanu ont été reçus vendredi dernier par le Vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, Emmanuel Ramazani Shadary.

Au menu de cette séance de travail, la situation sécuritaire qui prévaut dans cette province. Le VPM et les élus de la Lomami ont étudié les voies et moyens de mettre complètement fin au mouvement terroriste continuant à opérer sous le label des terroristes Kamwina Nsapu qui cherche à s’infiltrer dans cette nouvelle province. Il sied de souligner que pour le Gouvernement, la milice officielle de l’ancien chef coutumier a déposé les armes et optée pour son insertion au sein de la communauté. Voilà pourquoi, tous ceux qui se réclament appartenant à la milice sont à ce jour considérés comme des terroristes et devant subir la rigueur de la loi.

Notons que ces représentants du peuple ont également émis le vœu  de sensibiliser leurs frères et sœurs à l’enrôlement, en vue de se préparer aux élections à venir. Après cet échange, le patron de la territoriale congolaise a rassuré que la sécurité est assurée par les forces de l’ordre dans toutes  les frontières de la Lomami.

« Nous venus d’échanger avec le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité pour échanger avec lui au sujet de la situation sécuritaire dans notre province. Et ce, pour qu’ensemble avec lui, nous puissions trouver les voies et moyens pour mettre fin au phénomène Kamwina Nsapu », a indiqué l’honorable Véronique Tshimpaka Lumanu, élue de la province de Lomami. Et de renchérir que l’occasion était aussi indiquée pour sensibiliser nos fières et sœurs pour qu’ils puissent s’enrôler massivement, pour bien nous préparer aux échéances prochaines. Après échange, Emmanuel Ramazani Shadary  nous a fait voir que d’ici trois ou quatre jours, il y aura la paix dans la province et il y a déjà beaucoup de policiers pour sécuriser la province, afin que ce phénomène n’arrive même pas à Ngandajika, ni à Kabinda.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse